Connect with us

Développement

Au Cameroun, l’idée controversée des motos-ambulances pour les évacuations sanitaires

L’initiative suscite des débats à travers les réseaux sociaux.

Publié il y a

le

L’initiative suscite des débats à travers les réseaux sociaux.

Vingt-huit tricycles ont été transformés en ambulance au Cameroun. Ils serviront à transporter les patients des zones enclavées dans l’arrière-pays vers les centres de santé le plus proche de leur lieu d’habitation. 

Pour un début, ces engins seront opérationnels dans quatre des dix régions que compte le pays. Une sorte de test dans l’optique de faciliter les activités du Service d’aide médicale urgente (Samu). Un choix motivé par l’enclavement et le très mauvais état des routes de nombreuses localités de ces régions.

Bronca des internautes

Seulement, l’arrivée de ces motos-ambulances est diversement appréciée. L’initiative rencontre de critiques acerbes, notamment sur les réseaux sociaux. « Les coûts d’entretien de ces engins proviendront d’où quand on sait que nos structures hospitalières sont déjà incapables d’approvisionner leurs pharmacies et laboratoires », soutient un internaute. « Le tricycle est un engin parmi les plus déséquilibrés. Son utilisation pour les zones enclavées est une très mauvaise idée », renchérit un autre.

Si certains trouvent l’initiative « belle et innovante », d’autres craignent que ces engins finissent à l’abandon faute de moyens financiers pour leur entretien. Ils pointent aussi le mauvais état des routes et un possible usage à des fins personnelles. Par ailleurs, le fait que le budget de l’acquisition de ces engins n’ait pas été communiqué en rajoute à la polémique. 

INFOS PRATIQUES :

Les services de santé au Cameroun

Populaires

© 2022 Santé en Afrique