Connect with us

Société

Au Mali, le clou de girofle met la santé des habitants en danger

Sa consommation immodérée présente des risques graves, notamment chez la femme enceinte.

Publié il y a

le

Cette épice de couleur noire au parfum caractéristique est très sollicitée en Afrique pour ses vertus médicinales. Pourtant sa consommation immodérée et sans contrôle présente des risques graves pour la santé, notamment chez la femme enceinte.

Le clou de girofle serait un puissant aphrodisiaque naturel, car il a la capacité d’augmenter l’afflux sanguin de l’organe masculin et de redonner du tonus. Il est recommandé aux personnes subissant une perte de désir sexuel et aux hommes souffrant de troubles de l’érection ou d’éjaculation précoce. 

Renforcer le désir sexuel

Ce phénomène s’observe de plus en plus au Mali. Les personnes concernées, plutôt que de se rendre dans les centres de santé pour un suivi médical plus rigoureux, consomment le clou de girofle comme traitement naturel, sans suivre aucune posologie. « Je l’utilise dans le thé. Il paraît que ça renforce le désir sexuel. Quant au dosage, franchement, je n’ai jamais demandé l’avis d’un médecin.  Je fais à ma convenance », témoigne Marcel Dembélé, un quadragénaire résidant à Sikasso, la troisième région malienne. 

Fatoumata Sikasso, 30 ans, ne dit pas autre chose. « Je le fais infuser dans ma tisane quotidienne. Les femmes aussi ont leurs petits secrets pour renforcer la sensualité, et le clou de girofle en fait partie », souligne cette habitante de Bamako, avec un léger sourire et en réajustant son pagne vert.

Le revers de la médaille

Le clou de girofle serait aussi efficace contre les troubles digestifs, les douleurs abdominales et les ballonnements. Antiseptique puissant, il agit également contre les infections urinaires. Toute la difficulté consiste ici à savoir quelle quantité exacte consommer en fonction des besoins pour éviter un surdosage. Car la médaille a son revers. 

Les effets néfastes sur les système digestif et nerveux sont nombreux, comme en témoigne Maimouna Haïdara, étudiante à Bamako. « Pour calmer les douleurs en période de menstrues, j’avais l’habitude de consommer du clou de girofle en infusion. Mais les douleurs ne faisaient qu’empirer. Je me suis fait expliquer que c’était sans doute une question de dosage », confie la jeune femme.

Ce qu’il faut faire

Quel serait donc la posologie idéale pour éviter des problèmes de santé ? Fadima Samaké, sage-femme au Centre de santé de la Commune-5, à Bamako recommande de « mettre entre trois et huit clous de girofle dans de l’eau bouillante, laisser infuser pendant dix minutes ensuite boire une fois par semaine. » Elle le déconseille également aux femmes enceintes et aux personnes souffrant d’une hépatite.

INFORMATIONS PRATIQUES :

Les services de santé au Mali

République du Congo3 heures

25 millions USD disponibles pour finaliser le projet « Couverture de santé universelle » du Chef de l’Etat Félix Tshisekedi

Actualités3 heures

La 1ère Dame Denise Nyakeru remet des diplômes à plus de 100 lauréats formés en drépanocytose

Santé5 heures

[FACT-CHECKING] Sénégal : 3721 décès néonataux enregistrés en 2020 ?

COVID-196 heures

Chine : l’assouplissement des restrictions anti-Covid provoque un rebond de l’économie

République du Congo7 heures

25 millions USD pour finaliser le projet « Couverture de santé universelle » du Chef de l’Etat Félix Tshisekedi

Actualités9 heures

Congo-Kinshasa: Santé – Jean-Jacques Mbungani déclare la fin d'Ebola à l'Equateur

Maroc9 heures

Maroc: Prise en charge médicale – Le Groupe Akdital lance la Fondation Akdital

COVID-199 heures

Congo-Kinshasa: Faute du non-respect des engagements pris par le gouvernement/RDC – Les médecins et professeurs de l'ESU annoncent la reprise de grève !

COVID-199 heures

Sénégal: « Plus de 60 % des maladies infectieuses humaines sont d'origine animale » (Expert)

Santé9 heures

Angola: La ministre de la Santé évalue le fonctionnement de l'hôpital général de Cabinda

Santé10 heures

Smoothies d’été : comment le faire ? Idées de recettes faciles et healthy

Actualités10 heures

Haut- Katanga : 158. 893 personnes vaccinées contre la COVID 19 sur 756.993  attendues 

COVID-1910 heures

Covid: 3.043 nouveaux cas et deux décès

COVID-1910 heures

Photos. Khalid Aït Taleb inaugure une clinique de jour à Martil

Informations pratiques12 heures

Ce qu’il faut faire en cas de lumbago

Santé publique13 heures

Paludisme : l’Afrique pourra-t-elle bientôt éradiquer la maladie?

Populaire

© 2021 Santé en Afrique