Connect with us

Actualités

Covid-19 : une flambée de faux passes sanitaires en Tunisie

Certains réfractaires au vaccin ont une parade en falsifiant le document.

Publié il y a

le

Alors que le document devient obligatoire ce 22 décembre, certains réfractaires au vaccin trouveraient une parade en le falsifiant.

En Tunisie, le passe sanitaire est désormais obligatoire dans tout l’espace public depuis ce mercredi 22 décembre. La décision ne fait pas l’unanimité et des protestations ont même eu lieu pour refuser de telles mesures jugées liberticides. Les autorités mettent en garde contre des cas d’arnaque relatifs au passe sanitaire. 

Une plateforme informatique nationale Evax.tn a été mise à disposition des citoyens pour extraire gratuitement ce passeport. Cependant, le directeur du centre informatique du ministère de la santé, Lotfi Allani a révélé que certaines personnes confectionnaient des passeports sanitaires contre des sommes allant de 25 à 30 dinars, soit un peu moins que dix euros. 

Une arnaque bien ficelée

Il s’agit de passes qui ne sont pas reconnus par le ministère de la santé, a-t-il souligné, ajoutant que ces individus, souvent gérants de Publinets, des centres publics d’Internet disséminés dans la ville de Tunis, exploitent les citoyens en leur proposant des passeports sanitaires sous forme de cartes plastifiées. Il a ainsi tenu à rappeler que le passe sanitaire n’est valable que sous deux formes. Il peut être imprimé en papier ou téléchargé dans les smartphones.

5.521.000 Tunisiens ont achevé leur schéma vaccinal contre le coronavirus. Par ailleurs depuis le début de la campagne nationale de vaccination qui a démarré le 13 mars dernier, plus de onze millions de doses de vaccins ont été administrées jusqu’au 20 décembre.

INFOS PRATIQUES :

Les services de santé en Tunisie

Pour en savoir plus sur le Covid-19 en Afrique

COVID-192 heures

Congo-Kinshasa: Covid-19 – Le ministre de la Santé allège les mesures imposées aux voyageurs

COVID-192 heures

Afrique: Suicide – Lancement d'une campagne de prévention en Afrique, l'un des continents les plus affectés

COVID-192 heures

Afrique: Allocution liminaire du Directeur général de l'OMS lors du point presse – 5 octobre 2022

COVID-192 heures

Afrique: En finir avec la crise du suicide et de la santé mentale dans le continent

Maroc2 heures

Afrique: Le Sommet mondial de l'innovation pour la santé préconise un héritage durable des grandes manifestations sportives qui stimulent l'activité physique

Santé3 heures

En France, les personnes les plus pauvres vivent 6 ans de moins que les plus riches, selon une étude

Santé3 heures

Un enfant voit sa peau se colorer en orange après avoir mangé trop de fruits

Santé3 heures

Rétinoblastome: l’expertise lausannoise

Santé3 heures

Écrans: pas trop près!

COVID-193 heures

Afrique: Covid-19 – Le Covars « étudie » le retour du port du masque obligatoire

Santé3 heures

Les bienfaits du toucher

COVID-193 heures

Algérie: Covid-19 – Convention pour l'assurance au profit des personnels de la santé publique

Maroc3 heures

Tunisie: L'OMS alerte sur le vieillissement des médecins en Europe – L'exode massif des médecins durement ressenti…

Santé3 heures

Minceur : "Je voudrais maigrir… sans me priver !"

COVID-194 heures

Congo-Kinshasa: Lutte contre le choléra au Sankuru – L'UE annonce une aide de 300.000 Euros

Santé4 heures

Reconstruction mammaire : demain, quelles innovations ?

Populaire

© 2021 Santé en Afrique