Connect with us

Société

Covid-19 : vers un record de contaminations à l’occasion de la Tabaski ?

Les célébrations font craindre une nouvelle vague.

Publié il y a

le

Avec les célébrations de la fête du sacrifice et de l’abandon des gestes barrière, une nouvelle vague est à craindre.

En période de grandes célébrations, le marché principal de Bamako et toujours plein de monde, qui déambule à travers les étals afin de se procurer de quoi assurer les festivités. La fête du sacrifice, encore appelée fête du mouton ou tabaski, n’échappe pas à la règle. Avec l’assouplissement des mesures barrière pour lutter contre le Covid-19, les marchés et autres lieux publics sont bondés. Et presque personne ne porte de masques ni semble prendre la moindre précaution.

Aussi, peut-on craindre un rebond des contaminations. D’autant plus que, comme le confirme l’Institut national de la santé publique (INSP), le nombre des dépistages a considérablement diminué. L’on est passé de 1000 à 2000 cas dépistés à 500 à 600 aujourd’hui, en raison d’un relâchement de la population.

INFOS PRATIQUES :

Les services de santé au Mali

Pour en savoir plus sur le Covid-19 en Afrique

Populaires

© 2022 Santé en Afrique