Connect with us

Nutrition-Alimentation

La consommation d’eau en sachet menace la santé des Maliens

Elle peut provoquer diarrhées, vomissements ou fièvre typhoïde.

Publié il y a

le

Elle peut provoquer diarrhées, vomissements ou encore la fièvre typhoïde.

En cette période de canicule, l’eau conditionnée dans des sachets en plastique est très consommée au Mali. Or, aucun de ces sachets n’a ni date de fabrication ni date de péremption. Pire, leur provenance est inconnue. À Bamako, la capitale, ils sont vendus entre 25 et 50 francs CFA aux abords des rues, à l’entrée des écoles ou devant des bureaux de l’administration publique ou dans les marchés. En 2019, la consommation de cette eau ainsi conditionnée a été déconseillée, car elle ne répondrait pas à toutes les normes de sécurité sanitaire. Un expert souligne, en effet, qu’elle peut provoquer diarrhées, vomissements ou encore la fièvre typhoïde. L’eau est source de vie, mais si elle n’est pas saine, elle est une menace.

INFOS PRATIQUES :

Les services de santé au Mali

Populaires

© 2022 Santé en Afrique