Connect with us

Santé

Le moringa, cet arbre aux mille vertus médicinales

Utilisée depuis plusieurs siècles en médecine, on prête à cette plante « le pouvoir de guérir trois cents maladies ».

Publié il y a

le

Utilisée depuis plusieurs siècles en médecine, on prête à cette plante « le pouvoir de guérir trois cents maladies ».

Surnommé arbre de vie ou arbre aux miracles, le moringa est une plante utilisée depuis des siècles en médecine à tel point qu’on lui prête « le pouvoir de guérir trois cents maladies ». Il en existe treize variétés, mais la plus connue et utilisée est le moringa oleifera.

Originaire d’Inde, celui-ci s’est acclimaté dans presque toutes les régions tropicales d’Asie et d’Afrique. Sur le continent, il est sollicité dans la médecine traditionnelle. Des racines aux fruits en passant par les feuilles, chaque partie du moringa possède d’immenses propriétés, surtout les feuilles et les fruits qui sont chargés en minéraux, acides aminés, en antioxydants et en vitamines. 

Anti-parasitaire et antioxydant

Sandrine Bado est une jeune Burkinabé d’une vingtaine d’années. Le moringa lui sert « comme antiparasitaire et traitement pour faciliter la digestion ». C’est aussi le cas d’Hahadi Sandamba, autre Burkinabé, qui l’utilise « pour lutter contre l’indigestion et la constipation ».

Sur un tout autre registre, le moringa est un atout considérable pour de nombreuses ONG intervenant dans la lutte contre la malnutrition. En effet, « les feuilles de moringa contiennent deux fois plus de protéines que le yaourt, quatre fois plus de calcium que le lait et autant de magnésium que le chocolat noir », estiment les nutritionnistes. Une bonne alternative pour les personnes intolérantes au lactose et un allié pour les sportifs.

Populaires

© 2022 Santé en Afrique