Connect with us

Beauté

Tout savoir sur les dangers du henné noir

L’ajout de certains additifs peut être très nocifs.

Publié il y a

le

L’ajout de certains additifs peut être très nocifs.

Le henné, ce colorant d’origine végétale obtenu à partir des feuilles séchées d’une plante odoriférante, est très répandu en Tunisie, comme dans les autres pays du Maghreb arabe.

Devenu tendance, il est utilisé lors des fêtes de mariages et attire de plus en plus les vacanciers et les touristes. Cependant, il présente des risques sur la santé humaine. 

Si la molécule extraite des feuilles de cette plante est commercialisée sous forme de poudre à préparer en pâte, l’ajout de certains additifs, colorants et parfums peut se montrer nocif. D’ailleurs, la plupart des réactions allergiques manifestées, après l’utilisation cutanée du henné, s’avèrent des réactions d’hypersensibilisation retardées.

L’été dernier, l’Ordre des médecins tunisiens a mis en garde contre le fait que les tatouages au henné, s’ils sont de couleur foncée ou noire, sont parfois dangereux car ils contiennent du paraphénylènediamine (PPD), un additif allergisant. 

Cela avait aussi été démontré dans une étude élaborée par l’Agence européenne des produits chimiques.

Toutefois, malgré les mises en garde des autorités sanitaires, plusieurs dizaines de cas d’allergie sont signalés chaque année à l’Agence nationale de contrôle sanitaire et environnemental des produits (ANCSEP). 


INFOS PRATIQUES :

Les services de santé en Tunisie

Populaires

© 2022 Santé en Afrique