Connect with us

COVID-19

Une cinquième vague reste encore très probable au Maroc

La situation s’améliore mais Omicron reste le mutant dominant à 99%.

Publié il y a

le

Dans sa deuxième semaine, la quatrième période intermédiaire de la pandémie de Covid-19 se caractérise par une amélioration continue de tous les indicateurs épidémiologiques. Seuls 13 cas ont été admis dans les unités de soins intensifs au cours de cette semaine, tandis que 32 patients ont quitté ces unités après que leur état de santé se soit amélioré. Omicron reste le mutant dominant à plus de 99 %, suivi du sous-mutant BA.5 à 74 %. Selon le Dr Mouad Mrabet, si la situation génomique actuelle du SRAS-Cove-2 se poursuit, il est peu probable qu’une nouvelle vague se produise dans notre pays à court terme.

INFOS PRATIQUES :

Les services de santé au Maroc

Pour en savoir plus sur le Covid-19 en Afrique

Lire la suite

Populaire

© 2021 Santé en Afrique