Connect with us

Société

Ces produits dangereux utilisés par les Maliennes pour raffermir leur poitrine

Un véritable marché s’est installé dans toute l’Afrique de l’Ouest.

Publié il y a

le

Un véritable marché s’est installé dans toute l’Afrique de l’Ouest.

Dans plusieurs pays du continent africain, des femmes ont recours à des produits non pharmaceutiques pour raffermir ou faire grossir leur fessier ou leur poitrine. Avoir de belles fesses ou de beaux ou gros seins est, selon elles, un signe de beauté.

Les produits utilisés portent des noms aussi divers que variés : Vitago, Magamaba, Bobaraba, Dynewell. Vendus sous forme de crème, sirop ou comprimés dans les marchés de Bamako ou sur Internet, ils proviennent le plus souvent de la Côte d’Ivoire, du Ghana ou du Nigeria.

Seulement, ils ne sont pas sans conséquences sur la santé. Leur utilisation provoque des maladies telles que le diabète, le cancer, et peut occasionner des complications lors de l’accouchement.

INFOS PRATIQUES : 

Pour en savoir plus sur le cancer en Afrique

Populaire

© 2021 Santé en Afrique