Connect with us

Afrique subsaharienne

Covid19 : Le virus séquencé au Mali par des chercheurs Maliens

Une grande première au Mali. Des chercheurs Maliens du Malaria Research and Training Center (MRTC-Parasito) ont réussi à séquencer mardi 8 décembre 2020, sur le sol malien, le génome du virus de la Covid19 (SARS-COV2). Ils sont parvenus à  déterminer la composition du matériel génétique du virus présent au Mali, apportant par là un outil supplémentaire pour mieux étudier  le comportement et la transmission  du virus.
L’information a été donnée par le Directeur du MRTC-Parasito, le Professeur Abdoulaye Djimdé,  jeudi 10 décembre lors d’un point de presse tenu pour l’occasion dans les locaux du Centre au Point G. Ce séquençage  du virus responsable de la Covid19 au Mali a été réalisé dans l’un des laboratoires de génomique des pathogènes du MRTC- Parasito dirigé par le Dr. Antoine Dara, Maitre-assistant à la faculté de Pharmacie de l’USTTB).
Le matériel génétique du virus a été représenté en une suite de près de 29milles lettres. Le travail de l’équipe de chercheurs Maliens a consisté à identifier la position de chaque lettre afin d’en tirer et exploiter les informations.Cette dernière étape a permis de comparer le virus de la Covid19 séquencé au Mali avec les autres virus connus dans le monde, notamment celui de Wuhan en chine.
« Quand on compare notre virus à celui chinois, on constate qu’il y quelques différences, ils ne sont pas les mêmes. Cela est un début de compréhension du type de virus que nous avons ici et le comportement de son matériel génétique comparé aux autres ailleurs dans le monde », a indiqué le Professeur Abdoulaye Djimdé.
Vers une meilleure surveillance de la pandémie
Outre la comparaison avec les autres virus circulant dans le monde, le séquençage du virus de la  Covid 19 au Mali revêt une importance particulière dans la lutte contre la pandémie parce que ce travail peut permettre de « savoir si le virus que nous avons ici est suffisamment similaire au virus qui est dans le vaccin mis au point, pour prédire une certaine efficacité de ce vaccin chez nous ».
« Cela peut également nous aider à développer de nouveaux outils mieux adaptés à notre contexte et à nos conditions et plus abordable pour notre système de santé », a souligné Pr. Djimdé.
Les outils génomiques que les chercheurs du MRTC-Parasito ont utilisé pour l’obtention de cette découverte grâce aux techniques  de séquençage de prochaine génération (NGS) et de bio-informatique vont permettre de surveiller et de contrôler la progression de la pandémie de la Covid19 au Mali en permettant de produire des informations à base de questions scientifiques  pouvant aider  le ministère de la Santé dans la surveillance et la prise en charge de cette pandémie dans le pays.
Cet exercice permet de voir les virus qui ont été importés et ceux qui sont transmis localement, de retracer leur origine ainsi que la dynamique de la transmission de la maladie et de de détecter des foyers ou les sources de transmission.
Mercredi 9 décembre, l’équipe de chercheurs du MRTC-Parasito a  réussi à séquencer un deuxième virus de la Covid19 en provenance de Bamako, le premier séquencé ayant été prélevé à Tombouctou. A en croire Dr. Antoine Dara, les deux virus sont de types différents mais les analyses sont toujours en cours pour mieux les comparer.
Le travail de recherche de l’équipe du MRTC- Parasito a été réalisé avec la contribution de l’Agence Française de Développement, de DELGEME et du Centre de Contrôle et de prévention des Maladies en Afrique (Africa CDC).
A travers cette grande première, le MRTC-Parasito veut aboutir à une cartographie des virus qui circulent à travers le Mali.
Germain Kenouvi
 
Cet article Covid19 : Le virus séquencé au Mali par des chercheurs Maliens est apparu en premier sur Journal du Mali.

Publié il y a

le

Une grande première au Mali. Des chercheurs Maliens du Malaria Research and Training Center (MRTC-Parasito) ont réussi à séquencer mardi 8 décembre 2020, sur le sol malien, le génome du virus de la Covid19 (SARS-COV2). Ils sont parvenus à  déterminer la composition du matériel génétique du virus présent au Mali, apportant par là un outil supplémentaire pour mieux étudier  le comportement et la transmission  du virus.
L’information a été donnée par le Directeur du MRTC-Parasito, le Professeur Abdoulaye Djimdé,  jeudi 10 décembre lors d’un point de presse tenu pour l’occasion dans les locaux du Centre au Point G. Ce séquençage  du virus responsable de la Covid19 au Mali a été réalisé dans l’un des laboratoires de génomique des pathogènes du MRTC- Parasito dirigé par le Dr. Antoine Dara, Maitre-assistant à la faculté de Pharmacie de l’USTTB).
Le matériel génétique du virus a été représenté en une suite de près de 29milles lettres. Le travail de l’équipe de chercheurs Maliens a consisté à identifier la position de chaque lettre afin d’en tirer et exploiter les informations.Cette dernière étape a permis de comparer le virus de la Covid19 séquencé au Mali avec les autres virus connus dans le monde, notamment celui de Wuhan en chine.
« Quand on compare notre virus à celui chinois, on constate qu’il y quelques différences, ils ne sont pas les mêmes. Cela est un début de compréhension du type de virus que nous avons ici et le comportement de son matériel génétique comparé aux autres ailleurs dans le monde », a indiqué le Professeur Abdoulaye Djimdé.
Vers une meilleure surveillance de la pandémie
Outre la comparaison avec les autres virus circulant dans le monde, le séquençage du virus de la  Covid 19 au Mali revêt une importance particulière dans la lutte contre la pandémie parce que ce travail peut permettre de « savoir si le virus que nous avons ici est suffisamment similaire au virus qui est dans le vaccin mis au point, pour prédire une certaine efficacité de ce vaccin chez nous ».
« Cela peut également nous aider à développer de nouveaux outils mieux adaptés à notre contexte et à nos conditions et plus abordable pour notre système de santé », a souligné Pr. Djimdé.
Les outils génomiques que les chercheurs du MRTC-Parasito ont utilisé pour l’obtention de cette découverte grâce aux techniques  de séquençage de prochaine génération (NGS) et de bio-informatique vont permettre de surveiller et de contrôler la progression de la pandémie de la Covid19 au Mali en permettant de produire des informations à base de questions scientifiques  pouvant aider  le ministère de la Santé dans la surveillance et la prise en charge de cette pandémie dans le pays.
Cet exercice permet de voir les virus qui ont été importés et ceux qui sont transmis localement, de retracer leur origine ainsi que la dynamique de la transmission de la maladie et de de détecter des foyers ou les sources de transmission.
Mercredi 9 décembre, l’équipe de chercheurs du MRTC-Parasito a  réussi à séquencer un deuxième virus de la Covid19 en provenance de Bamako, le premier séquencé ayant été prélevé à Tombouctou. A en croire Dr. Antoine Dara, les deux virus sont de types différents mais les analyses sont toujours en cours pour mieux les comparer.
Le travail de recherche de l’équipe du MRTC- Parasito a été réalisé avec la contribution de l’Agence Française de Développement, de DELGEME et du Centre de Contrôle et de prévention des Maladies en Afrique (Africa CDC).
A travers cette grande première, le MRTC-Parasito veut aboutir à une cartographie des virus qui circulent à travers le Mali.
Germain Kenouvi

Cet article Covid19 : Le virus séquencé au Mali par des chercheurs Maliens est apparu en premier sur Journal du Mali.

Lire la suite

Populaire

© 2021 Santé en Afrique