Connect with us

Médecine

Décoder les signaux du cerveau pour remédier à l’aphasie

Il s’agit de l’incapacité à trouver les mots pour exprimer sa pensée.

Publié il y a

le

Chaque année en Suisse, environ 5 000 personnes deviennent aphasiques. Le trouble se caractérise par la perte de la capacité à trouver les mots pour exprimer sa pensée. A l’aide d’interfaces cerveau-machine, des équipes de recherche tentent de décoder l’activité du cerveau pour restituer la parole des personnes aphasiques. À l’avenir, le système pourra peut-être décoder les syllabes une à une pour reconstituer les mots, une approche jugée plus fiable que d’apprendre à décoder tous les mots du dictionnaire ou les séquences motrices conjointes.

INFOS PRATIQUES :

Les services de santé en Tunisie

Lire la suite

Populaires

© 2022 Santé en Afrique