Connect with us

Afrique subsaharienne

Ebola : comment la RDC a vaincu la dernière épidémie

L’épidémie était circonscrite dans l’est du pays où elle a causé six décès en deux mois.

Publié il y a

le

Les autorités ont annoncé la fin de l’épidémie d’Ebola qui était circonscrite dans une zone de l’est du pays où elle a causé six décès en deux mois.

Déclarée le 6 octobre dans la zone de santé de Butsili au Nord-Kivu, l’épidémie d’Ebola était circonscrite dans la localité de Butsili proche de Beni, une ville qui a été l’un des épicentres de l’épidémie de 2018-2020 dans l’est de la République démocratique du Congo et qui se situe environ à 50 km de la ville de Butembo. Elle a fait « 11 cas dont 8 confirmés et 3 probables. Au total six décès ont été enregistrés », a déclaré le ministre congolais de la santé Jean-Jacques Mbungani.

En soutien au pays, l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) a déployé des experts et du matériel, et a contribué au financement pour aider à endiguer l’épidémie. « La situation sécuritaire imprévisible et parfois instable dans certaines parties de Beni a entravé la riposte dans certaines localités. Le personnel de santé et les autres intervenants de première ligne n’ont pas pu accéder aux zones non sécurisées pour contrôler les cas contact à haut risque et administrer les vaccins », a déclaré, jeudi, Matshidiso Moeti, directrice régionale de l’OMS pour l’Afrique, dans un communiqué.

Une précédente épidémie s’est officiellement terminée le 3 mai 2021 dans le territoire de Beni. L’épidémie a rapidement été contenue grâce à la vaccination et à l’efficacité de deux traitements, approuvés fin 2020 par l’Agence américaine des médicaments (FDA): le REGN-EB3 et le mAb114 (Ebanga), selon les autorités sanitaires congolaise. 

INFOS PRATIQUES :

Les services de santé en RDC

Tout savoir sur le virus Ebola

Lire la suite sur AAcom

Populaires

© 2022 Santé en Afrique