Connect with us

COVID-19

En Afrique du Sud, la fête malgré le variant Omicron

Le gouvernement a fait le choix pour cette quatrième vague de ne pas remettre de restrictions strictes. 

Publié il y a

le

Le gouvernement a fait le choix pour cette quatrième vague de ne pas remettre de restrictions strictes. 

Après une hausse très soudaine du nombre de contaminations, l’Afrique du Sud semblerait avoir franchi le pic de sa quatrième vague selon les scientifiques. Mais l’épidémiologiste Michelle Groome, qui s’est confiée à notre correspondante à JohannesburgClaire Bargelès, rappelle que la prudence reste de mise: « Ce sont les grandes vacances, donc il faut rester méfiant, et ne baisser la garde en se disant que la quatrième vague aura juste été très rapide à augmenter puis à diminuer. »

Pourtant, le gouvernement a fait le choix pour cette quatrième vague de ne pas remettre de restrictions strictes. Hormis un couvre-feu à partir de minuit, les Sud-africains comme Joseph sont libres de se déplacer. « Comme vous le voyez, on rentre à la maison, au Cap-Oriental, pour une cérémonie traditionnelle, afin d’honorer les ancêtres. »

INFOS PRATIQUES :

Les services de santé en Afrique du Sud

Pour en savoir plus sur le Covid-19 en Afrique

Lire la suite sur RFI

Populaires

© 2022 Santé en Afrique