Connect with us

Société

En Afrique, le Covid a fait ressurgir les mêmes discriminations que le VIH

Avec le confinement, il y a eu des coming out forcés, dont certains se sont mal passés.

Publié il y a

le

Avec le confinement, il y a eu des coming out forcés, dont certains se sont mal passés. Il y a eu aussi une poussée des sentiments homophobes et transphobes. Par ailleurs, les programmes de prévention ont touché 11 % de personnes en moins, le dépistage a chuté de 22 % avec la pandémie de Covid.

Le Fonds mondial célèbre cette année son vingtième anniversaire. Lancée par le secrétaire général des Nations unies Kofi Annan lors d’un sommet de l’Union africaine à Abuja, l’idée de départ consistait à créer une organisation planétaire chargée de récolter des fonds publics mais aussi privés – c’est l’une des particularités de ce fonds – afin de lutter contre les trois plus grandes maladies infectieuses qui ravagent le monde : le sida, la tuberculose et le paludisme.

« Pour nos 20 ans, souligne le directeur exécutif Peter Sands à l’occasion de la sortie du rapport annuel de l’organisation, nous voulions raconter les extraordinaires histoires de courage et de résilience qui ont jalonné deux décennies de progrès dans la lutte contre le VIH, la tuberculose et le paludisme. Hélas, les statistiques de 2020 nous ont obligés à changer de perspective. Elles confirment ce que nous redoutions dès l’apparition du Covid-19. »

Lire la suite sur Jeune Afrique

Populaires

© 2022 Santé en Afrique