Connect with us

Santé

En Algérie, le désarroi des malades atteints de pathologies autres que le Covid-19

La décision du gouvernement de réserver les établissements de soins aux seuls cas de coronavirus a les pénalise.

Publié il y a

le

La décision du gouvernement de réserver les établissements de soins aux seuls cas de coronavirus a les pénalise. 

Les malades atteints de pathologies autres que le Covid-19 ne savent plus à quel saint se vouer. La décision du ministère de la Santé de réserver les établissements de soins aux seuls cas atteints du coronavirus a pénalisé les autres malades. Ainsi, au service de traumatologie du CHU Mustapha Pacha (Bichat), des patients attendent désespérément depuis plusieurs mois une réelle prise en charge.

C’est le cas de Mme Cherifi Yamina, 72 ans, atteinte d’un cancer et dont l’opération prévue au service du Pr Kara n’a pas encore été programmée. A chaque fois, la même réponse est fournie à la concernée : «Le service manque d’oxygène». «Nous sommes en attente de l’opération depuis au moins deux mois. On nous a traînés de médecin en médecin. Entre-temps, l’état de santé de ma femme périclite. Ses douleurs sont devenues atroces.

Même les barbituriques ne sont pas d’un grand secours», s’alarme le mari de la malade, qui s’est présenté à la rédaction d’El Watan. Notre interlocuteur réclame une prise en charge rapide de sa femme souffrante. «Je suis impuissant devant cette situation.

Les poches de glace que je mets sur l’épaule de ma femme ne servent à rien. Qu’ils nous donnent un rendez-vous dans les plus brefs délais pour opérer ma femme», lance le mari, qui s’étonne qu’un établissement aussi important que le CHU Mustapha Pacha ne dispose pas de suffisamment d’oxygène pour prendre en charge les patients dont la vie est en danger. L’Algérie était aux prises ces derniers jours avec une troisième vague d’infections liées à la Covid-19.

Lire la suite sur El Watan

COVID-192 heures

Ziguinchor : Les agents du CTE réclament au Directeur leurs salaires et primes de motivation

Maroc2 heures

Plus de 10 millions de Marocains en surpoids

COVID-194 heures

Covid-19 au Maroc: taux de positivité, cas critiques, décès… Le récapitulatif du bilan mensuel

Santé6 heures

Conditionnements des lubrifiants : Naftal met en service une usine de fabrication de fûts en métal

COVID-198 heures

Covid-19 au Maroc : le ministère de la Santé appelle à procéder d’urgence à une dose de rappel du vaccin

Actualités9 heures

Ministère de la Santé: la dose de rappel, une « urgence » pour les plus vulnérables

Santé10 heures

Pourquoi les vasectomies augmentent-elles aux États Unis ?

COVID-1912 heures

Cameroun: Extrême-Nord Cameroun – Le CICR condamne l'attaque contre l'hôpital Helvétique de Mada

Environnement15 heures

Réchauffement climatique : quelles conséquences sur la santé des Tunisiens ?

Actualités15 heures

En plein hiver austral, Madagascar frappé par une quatrième vague de Covid-19

Actualités1 jour

Ebola : fin de la quatorzième épidémie en RDC 

COVID-191 jour

Comment naît une nouvelle vague de l’épidémie de Covid

Société1 jour

Planification familiale : connaissez-vous la «méthode Maman» ?

Médecine2 jours

Fistule obstétricale : le long combat mené en RDC pour soigner les femmes

Grossesse-Enfants2 jours

Cameroun : la mortalité maternelle est en baisse 

Informations pratiques2 jours

Ce qu’il faut faire en cas de vomissements et de diarrhées

Populaire

© 2021 Santé en Afrique