Connect with us

COVID-19

En pleine quatrième vague, l’Algérie veut éviter une pénurie d’oxygène médical

Le pays a doublé sa production pour la porter à plus de un million de litre par jour.

Publié il y a

le

Le pays a doublé sa production pour la porter à plus de un million de litre par jour.

La situation est tendue. Frappée de plein fouet par une quatrième vague de Covid-19 portée notamment par le variant Omicron, l’Algérie multiplie ses efforts pour freiner la propagation de l’épidémie. Mais la mission est loin d’être aisée dans un pays où moins de 30% de la population a reçu les deux doses d’un vaccin anti-Covid

Pourtant, les Algériens n’ont pas oublié l’été meurtrier de 2021. Un été durant lequel tous les hôpitaux du pays ont connu un afflux considérable de malades du Covid, tout en faisant face à une pénurie d’oxygène médical qui a été fatale à bon nombre de patients. A tel point que les initiatives se sont multipliées pour doter en urgence les hôpitaux dans plusieurs wilayas.

Pour éviter un bis-repetita, l’Algérie a doublé sa production d’oxygène médical par rapport à 2021, selon le ministère de l’Industrie pharmaceutique, pour la porter à plus de 1 million de litre par jour. Rien que ça. Une bonne nouvelle, quand on sait que ce gaz est devenu un médicament précieux pendant cette crise sanitaire. Il vient pallier le manque d’oxygène dans le sang, que cela soit pour le Covid ou pour d’autres maladies respiratoires. 

Cette augmentation de la production est aussi accompagnée d’une meilleure préparation logistique. Pour répondre aux besoins de toute la population, l’Algérie veut augmenter ses capacités de stockage, « à la hauteur des capacités de stockage maximales des différentes unités de production »,précise le ministre de l’industrie pharmaceutique, Lotfi Benbahmed. 

INFOS PRATIQUES : 

Les services de santé en Algérie

Pour en savoir plus sur le Covid-19

Lire la suite sur AlloDocteurs Africa

République du Congo3 heures

25 millions USD disponibles pour finaliser le projet « Couverture de santé universelle » du Chef de l’Etat Félix Tshisekedi

Actualités3 heures

La 1ère Dame Denise Nyakeru remet des diplômes à plus de 100 lauréats formés en drépanocytose

Santé5 heures

[FACT-CHECKING] Sénégal : 3721 décès néonataux enregistrés en 2020 ?

COVID-196 heures

Chine : l’assouplissement des restrictions anti-Covid provoque un rebond de l’économie

République du Congo6 heures

25 millions USD pour finaliser le projet « Couverture de santé universelle » du Chef de l’Etat Félix Tshisekedi

Actualités9 heures

Congo-Kinshasa: Santé – Jean-Jacques Mbungani déclare la fin d'Ebola à l'Equateur

Maroc9 heures

Maroc: Prise en charge médicale – Le Groupe Akdital lance la Fondation Akdital

COVID-199 heures

Congo-Kinshasa: Faute du non-respect des engagements pris par le gouvernement/RDC – Les médecins et professeurs de l'ESU annoncent la reprise de grève !

COVID-199 heures

Sénégal: « Plus de 60 % des maladies infectieuses humaines sont d'origine animale » (Expert)

Santé9 heures

Angola: La ministre de la Santé évalue le fonctionnement de l'hôpital général de Cabinda

Santé9 heures

Smoothies d’été : comment le faire ? Idées de recettes faciles et healthy

Actualités9 heures

Haut- Katanga : 158. 893 personnes vaccinées contre la COVID 19 sur 756.993  attendues 

COVID-199 heures

Covid: 3.043 nouveaux cas et deux décès

COVID-1910 heures

Photos. Khalid Aït Taleb inaugure une clinique de jour à Martil

Informations pratiques12 heures

Ce qu’il faut faire en cas de lumbago

Santé publique13 heures

Paludisme : l’Afrique pourra-t-elle bientôt éradiquer la maladie?

Populaire

© 2021 Santé en Afrique