Connect with us

Grossesse-Enfants

Fécondation in vitro : la success story du Gabon

La toute première unité de PMA affiche une belle réussite.

Publié il y a

le

La toute première unité de procréation médicalement assistée affiche un taux de fécondation de 30% au terme de sa première session.

Les premiers bébés-éprouvettes du Gabon sont en gestation. Un mois après son ouverture, la première unité de procréation médicalement assistée (PMA) du pays affiche son premier bilan. Sur les onze premières candidates, trois sont aujourd’hui enceintes au terme de la première session. Soit 30% de taux de fécondation. Un exploit, selon le Pr Jean-François Meye, patron du Centre hospitalier universitaire Mère-Enfant de la Fondation Jeanne Ebori (CHUMEFJE).

« Dans tous les laboratoires du monde, les taux de réussite des actes de procréation médicalement assistée sont de 20 à 25%, voire 30%. Nous avons les premiers résultats qui nous fixent à 30 %. Nous ne pouvons qu’être satisfaits même si on aurait bien voulu que ces résultats soient améliorés et nous espérons qu’ils le seront », explique le chef du projet PMA au Gabon. Les premières échographies des grossesses obtenues ont déjà été faites, et « évoluent bien » selon le Pr Meye. 

Cette unité de PMA s’appuie sur la FIV, une technique qui permet la fécondation d’un ovule par un spermatozoïde à l’extérieur du corps de la femme. En laboratoire, on parle de fécondation « in vitro« . D’où le surnom de « bébés-éprouvette » donné à ces bébés. 

INFOS PRATIQUES :

Les services de santé au Gabon

Lire la suite sur AlloDocteurs Africa

Santé4 heures

Syndrome de l'intestin irritable : 6 idées fausses très répandues

COVID-1911 heures

Rwanda: Lutte contre le paludisme – « Le vaccin RTS,S est une bonne solution »

Santé17 heures

Congo-Brazzaville: Hôpital de Panzi – Le département de chirurgie minimale invasive et cure de fistule inauguré

COVID-1917 heures

Maroc: Une délégation de l'INDH visite le Centre d'hémodialyse équipé par le Maroc à Franceville

COVID-1917 heures

Congo-Brazzaville: Concours  » Excellence Dafra  » – Les lauréats de la première édition primés

Maroc17 heures

Ile Maurice: Octobre rose | Elisa Ramchurn – les affres de l'attente d'un résultat de biopsie

Santé18 heures

Campagne « Octobre Rose » 2022: Dr Marie Khemesse Ngom Ndiaye mise sur une implication des populations pour…

COVID-1918 heures

Madagascar: Variole du singe – Une nouvelle menace pour l'univers

COVID-1919 heures

Sénégal: Sédhiou – Relance des activités de vaccination de masse contre la Covid-19

Santé19 heures

Sénégal: Evaluation plan stratégique 2018-2022 – La Cnls sur de nouvelles bases

Santé1 jour

Cancer du sein : pourquoi certaines femmes rechutent et pas d’autres ?

Santé2 jours

Risque-t-on une pénurie de médicaments génériques cet hiver ?

Santé2 jours

Pourquoi la Bretagne connaît un taux de cancer de la peau trois fois supérieur à la moyenne nationale ?

Santé2 jours

Afrique: Résultats de la reconstitution des ressources du Fonds mondial – un appel à une plus grande efficacité des dépenses de santé en Afrique

Santé2 jours

Afrique: Septième conférence de reconstitution des ressources du Fonds mondial – Un succès en demi-teinte

COVID-192 jours

Afrique: Les deux principaux défis du Fonds Mondial à court terme

Populaire

© 2021 Santé en Afrique