Connect with us

Santé publique

Variole du singe : selon l’OMS, la flambée des cas ne constitue pas une urgence de santé publique

Il s’agit du plus haut niveau d’alerte que l’organisation peut émettre.

Publié il y a

le

L’Organisation mondiale de la santé déclare que la variole du singe ne constitue pas une urgence de santé publique de portée internationale, le plus haut niveau d’alerte que l’OMS peut émettre. Le risque de transmission supplémentaire et durable à la population générale ne doit pas être négligé, ont mis en garde certains membres du Comité d’urgence de l’OMS contre cette épidémie dans un rapport. Le comité a souligné un certain nombre de conditions qui devraient inciter à une réévaluation de l’événement, comme une augmentation du taux de croissance des cas signalés au cours des 21 prochains jours. Plusieurs cas de monkeypox ont été signalés ces dernières semaines dans plusieurs pays d’Europe et d’Amérique du Nord.

INFORMATIONS PRATIQUES :

Les services de santé au Nigeria

Lire la suite

Populaires

© 2022 Santé en Afrique