Connect with us

Médecine

La RDC cherche à valoriser la médecine traditionnelle

Les tradipraticiens réclament la reconnaissance de leur travail et la possibilité de prendre en charge des patients souffrant de plusieurs pathologies.

Publié il y a

le

Les tradipraticiens réclament la reconnaissance de leur travail et la possibilité de prendre en charge des patients souffrant de plusieurs pathologies.

Chaque année, le 31 août, le continent africain célèbre la journée de la médecine traditionnelle. A l’occasion de cette journée, dans l’Est de la RDC, les tradipraticiens réclament à l’Etat congolais et aux organismes de santé la valorisation de leur travail dans la prise en charge des patients souffrant de plusieurs pathologies.

«A Goma, beaucoup de personnes souffrent du paludisme, et l’artemisia peut être utilisée pour le traiter sans nécessairement aller dans les structures sanitaires. L’utilisation de cette plante est très efficace», confie Justin Bahati, chercheur en médecine traditionnelle.

Même si la médecine traditionnelle a déjà prouvé son efficacité contre diverses maladies, elle n’est pas encore appréciée à sa juste valeur, selon Justin Mwamba, médecin généraliste et chercheur au sein de La Maison Artemisia, une entité spécialisée dans la recherche de remèdes naturels à base de plantes traditionnelles, notamment l’artemisia. Il prône la complémentarité entre la médecine traditionnelle et la médecine moderne.

«Nous avons remarqué qu’il y a différentes barrières entre la médecine moderne et la médecine traditionnelle, ce qui fait que plusieurs maladies restent incurables », dit-il. « Il est impératif qu’il y ait une collaboration entre la médecine moderne et traditionnelle», ajoute-t-il. 

Lire la suite sur VOA Afrique

Santé2 heures

Des traitements contre le cancer approuvés par la FDA et l'EMA… Mais non remboursés en France

Santé14 heures

L’UM6P et le Groupe Akdital s’unissent pour le développement d’un Centre d’oncologie à Benguerir

COVID-1915 heures

Infections à pneumocoques : un nouveau vaccin plus efficace disponible dans les dispensaires

Beauté-Hygiene15 heures

La « skin barrier », cette nouvelle routine beauté qui emballe les réseaux sociaux

COVID-1916 heures

Togo: La vérité des chiffres

Santé16 heures

Ethiopie: Transport aérien – Ethiopian Airlines annonce la reprise normale de ses vols vers la Chine

Santé16 heures

Bronchiolite bébé : traitement, symptômes, à quel âge ?

Actualités16 heures

Vaccin contre le papillomavirus (Gardasil® et Cervarix®) : chez l'homme, à quel âge, quels effets secondaires ?

COVID-1916 heures

Niger: l'épidémie de méningite a déjà fait 18 morts, s'inquiète l'OMS

Environnement16 heures

Pollution de l’air: le rôle néfaste des décharges publiques

Grossesse-Enfants17 heures

Les femmes trans pourraient bientôt porter des enfants grâce aux greffes d’utérus

Santé20 heures

Cancer du col de l’utérus : le dépistage diffère-t-il en fonction de la sexualité ?

Nutrition-Alimentation20 heures

De la viande à base d’algues, bon appétit!

Société22 heures

Zoom sur l’impact des inégalités de genre dans l’accès aux soins de santé

Maladies Chroniques2 jours

Diabète: la vie en couple permet de limiter les risques

Informations pratiques2 jours

Mal de gorge: les solutions pour le soulager rapidement

Populaires

© 2023 Santé en Afrique