Connect with us

Santé publique

La stratégie du Maroc face à la pénurie de personnels soignants

La situation est telle que se sont créés de nombreux déserts médicaux dans le pays.

Publié il y a

le

La situation est telle que se sont créés de nombreux déserts médicaux dans le pays.

Au Maroc, le déficit en personnel de santé est estimé à un peu plus de 32 000 médecins et 65 000 infirmiers. Si le pays a besoin d’un grand nombre de soignants pour remettre à flot son système de santé, l’épidémie de Covid-19 et l’exode des médecins à l’étranger ont enfoncé le clou. 

Pour tenter d’y remédier, le gouvernement a annoncé la réduction de la durée de formation des médecins de sept à six ans. « Le rythme de formation des cadres médicaux tel qu’il est actuellement ne permettra pas à notre pays d’atteindre ses objectifs », indique-t-on. La mesure devrait entrer en vigueur en octobre prochain. 

Redynamiser le secteur

Dans certaines régions, les hôpitaux font face à un déficit grave de personnels soignant, au point que certains services n’étaient pas opérationnels pendant toutes les différentes vagues du Covid-19.

Cette réforme vise surtout à valoriser les ressources humaines, améliorer la gouvernance dans les hôpitaux et à créer une carte sanitaire régionale. Elle vise aussi l’accroissement des investissements directs étrangers dans le secteur de la santé pour développer les infrastructures de santé et moderniser les équipements biomédicaux. L’objectif est aussi d’encourager des médecins marocains résidents à l’étranger à se réinstaller dans leur pays.

INFORMATIONS PRATIQUES :

Les services de santé au Maroc

Santé45 minutes

Traitement du cancer: Médecine nucléaire, entre révolution et exploits

République du Congo3 heures

25 millions USD disponibles pour finaliser le projet « Couverture de santé universelle » du Chef de l’Etat Félix Tshisekedi

Actualités3 heures

La 1ère Dame Denise Nyakeru remet des diplômes à plus de 100 lauréats formés en drépanocytose

Santé6 heures

[FACT-CHECKING] Sénégal : 3721 décès néonataux enregistrés en 2020 ?

COVID-197 heures

Chine : l’assouplissement des restrictions anti-Covid provoque un rebond de l’économie

République du Congo7 heures

25 millions USD pour finaliser le projet « Couverture de santé universelle » du Chef de l’Etat Félix Tshisekedi

Actualités9 heures

Congo-Kinshasa: Santé – Jean-Jacques Mbungani déclare la fin d'Ebola à l'Equateur

Maroc9 heures

Maroc: Prise en charge médicale – Le Groupe Akdital lance la Fondation Akdital

COVID-199 heures

Congo-Kinshasa: Faute du non-respect des engagements pris par le gouvernement/RDC – Les médecins et professeurs de l'ESU annoncent la reprise de grève !

COVID-1910 heures

Sénégal: « Plus de 60 % des maladies infectieuses humaines sont d'origine animale » (Expert)

Santé10 heures

Angola: La ministre de la Santé évalue le fonctionnement de l'hôpital général de Cabinda

Santé10 heures

Smoothies d’été : comment le faire ? Idées de recettes faciles et healthy

Actualités10 heures

Haut- Katanga : 158. 893 personnes vaccinées contre la COVID 19 sur 756.993  attendues 

COVID-1910 heures

Covid: 3.043 nouveaux cas et deux décès

COVID-1910 heures

Photos. Khalid Aït Taleb inaugure une clinique de jour à Martil

Informations pratiques12 heures

Ce qu’il faut faire en cas de lumbago

Populaire

© 2021 Santé en Afrique