Connect with us

Questions internationales

Le certificat sanitaire européen, une discrimination pour les Africains ?

Les règles actuelles compromettent le traitement équitable des personnes vaccinées dans des pays bénéficiant du programme de solidarité Covax.

Publié il y a

le

Les règles actuelles compromettent le traitement équitable des personnes vaccinées dans des pays bénéficiant du programme de solidarité Covax.

La polémique continue de s’amplifier. Alors que le « certificat sanitaire européen », qui entre en vigueur ce jeudi 1 juillet, est censé dispenser son titulaire d’un test supplémentaire ou d’une quarantaine à l’arrivée en Europe. Selon ces nouvelles règles spéciales Covid-19, les 27 pays de l’UE, plus Suisse, Liechtenstein, Islande et Norvège, sont tenus d’accepter sur leur sol les voyageurs vaccinés avec les quatre produits autorisés au niveau européen: ceux de Pfizer/BioNTech, Moderna, AstraZeneca et Johnson & Johnson.

Sauf que l’Agence européenne des médicaments ne reconnaît jusqu’ici pas le Covishield, la version de l’AstraZeneca produite par le Serum Institute of India (SII), l’un des principaux fournisseurs des pays en voie de développement via le dispositif international Covax. « Les règles actuelles mettent en péril le traitement équitable des personnes vaccinées dans des pays ayant recours au programme Covax, y compris dans la majorité des Etats membres de l’Union africaine », ont jugé dans un communiqué publié lundi l’UA et les CDC-Africa.

Lire la suite sur Allo Docteurs Africa

Santé3 heures

Syndrome de l'intestin irritable : 6 idées fausses très répandues

COVID-199 heures

Rwanda: Lutte contre le paludisme – « Le vaccin RTS,S est une bonne solution »

Santé16 heures

Congo-Brazzaville: Hôpital de Panzi – Le département de chirurgie minimale invasive et cure de fistule inauguré

COVID-1916 heures

Maroc: Une délégation de l'INDH visite le Centre d'hémodialyse équipé par le Maroc à Franceville

COVID-1916 heures

Congo-Brazzaville: Concours  » Excellence Dafra  » – Les lauréats de la première édition primés

Maroc16 heures

Ile Maurice: Octobre rose | Elisa Ramchurn – les affres de l'attente d'un résultat de biopsie

Santé16 heures

Campagne « Octobre Rose » 2022: Dr Marie Khemesse Ngom Ndiaye mise sur une implication des populations pour…

COVID-1916 heures

Madagascar: Variole du singe – Une nouvelle menace pour l'univers

COVID-1917 heures

Sénégal: Sédhiou – Relance des activités de vaccination de masse contre la Covid-19

Santé17 heures

Sénégal: Evaluation plan stratégique 2018-2022 – La Cnls sur de nouvelles bases

Santé1 jour

Cancer du sein : pourquoi certaines femmes rechutent et pas d’autres ?

Santé2 jours

Risque-t-on une pénurie de médicaments génériques cet hiver ?

Santé2 jours

Pourquoi la Bretagne connaît un taux de cancer de la peau trois fois supérieur à la moyenne nationale ?

Santé2 jours

Afrique: Résultats de la reconstitution des ressources du Fonds mondial – un appel à une plus grande efficacité des dépenses de santé en Afrique

Santé2 jours

Afrique: Septième conférence de reconstitution des ressources du Fonds mondial – Un succès en demi-teinte

COVID-192 jours

Afrique: Les deux principaux défis du Fonds Mondial à court terme

Populaire

© 2021 Santé en Afrique