Connect with us

Environnement

Le Covid-19 fait exploser la pollution plastique en Afrique

Plus de 100 000 masques anti-Covid seraient jetés chaque mois dans la nature sur le continent

Publié il y a

le

Plus de 100 000 masques anti-Covid et gants seraient jetés chaque mois dans la nature sur le continent, alors que la pollution par le plastique menace de plus en plus le continent.

Elle gagne dangereusement du terrain ! La pollution par le plastique continue de faire des ravages en Afrique, dans un contexte sanitaire sans précédent. Une très mauvaise nouvelle pour la santé des populations, mais aussi pour l’environnement. Alors que de nombreuses plages nord-africaines sont déjà polluées par les masques faciaux à usage unique, une étude réalisée par des chercheurs du Convenant University d’Ota (Nigeria) révèle l’augmentation de la pollution par les déchets plastiques dans tous les pays du continent depuis l’apparition du Covid-19. 

«Notre estimation suggère que plus de 12 milliards de masques médicaux et en tissu sont jetés chaque mois, ce qui donne la probabilité qu’un équivalent d’environ 105.000 tonnes de masques faciaux par mois pourrait être jetés dans l’environnement par les Africains»,  explique l’un des co-auteurs de cette étude qui rappelle que les protections individuelles anti-Covid, comme les masques, les gants, les lunettes de sécurité et les tabliers de protection ont été largement utilisées sur le continent. 

INFOS PRATIQUES : 

Pour en savoir plus sur le Covid-19

Lire la suite sur AlloDocteurs Africa

Populaires

© 2022 Santé en Afrique