Connect with us

Société

Au Maroc, les ravages des avortements clandestins

Entre 600 et 1000 avortements clandestins pratiqués par jour.

Publié il y a

le

Meryem, une jeune fille de 15 ans tombée enceinte à la suite d’un viol et qui a subi une opération clandestine d’avortement qui lui a été fatale, a relancé le débat. L’USFP rappelle la nécessité de réviser les dispositions légales encadrant le recours à la pratique de l’avortement. L’Organisation mondiale de la santé estime que 22 millions d’avortements à risque sont pratiqués chaque année, la grande majorité d’entre eux dans les pays en développement. Dans les pays où l’avortement est pénalisé, les femmes avortent autant que dans les pays où il est légal, rappelle Amnesty International.

INFOS PRATIQUES :

Les services de santé au Maroc

Lire la suite

Populaires

© 2022 Santé en Afrique