Connect with us

Maladies Tropicales - Paludisme

Paludisme : ce qu’il faut savoir sur les moustiques vecteurs de la maladie

Un tiers des piqûres a lieu tout au long de la journée.

Publié il y a

le

Un tiers des piqûres a lieu le long de la journée, pendant les heures de lumière.

De quoi remettre en cause nos certitudes. Alors que certains pays africains attendent le déploiement du vaccin contre le paludisme, une nouvelle découverte scientifique pourrait faire changer les moyens de lutter contre la maladie qu’on appelle aussi malaria.  Une étude menée à Bangui, en Centrafrique, et publiée mardi 17 mai dans la revue scientifique Proceedings of the National Academy of Sciences (PNAS), souligne que les moustiques transmetteurs du paludisme en Afrique ne piquent pas uniquement la nuit.  

« Pourquoi, depuis quelques années, le taux d’incidence du paludisme en Afrique stagne ? Alors qu’avec la distribution de moustiquaires imprégnées d’insecticide (pour se protéger des moustiques la nuit pendant le sommeil, ndlr), il y a eu au début une chute assez spectaculaire de l’incidence du paludisme ? Celle-ci s’est arrêtée », indique Carlo Costantini, entomologiste médical, chercheur à l’IRD, un des auteurs de l’étude.

Avec ses collègues, il a travaillé sur une hypothèse qui met en cause le comportement des moustiques. Les chercheurs ont organisé une collecte d’insectes un peu particulière à Bangui pour décrypter les us et coutumes de ces moustiques du genre Anophèle. L’opération s’est déroulée pendant un an, à raison de deux jours par mois, avec des captures sur hommes, volontaires, jour et nuit.

INFOS PRATIQUES :

Les services de santé en Centrafrique

Pour en savoir plus sur le paludisme en Afrique

Lire la suite sur AlloDocteurs Africa

Populaire

© 2021 Santé en Afrique