Connect with us

Vidéos

VIH-Sida : les usagers des drogues injectables sont les plus exposés

Au Mali, le phénomène s’observe surtout dans région de Sikasso.

Publié il y a

le

Au Mali, le phénomène s’observe surtout dans région de Sikasso.

Selon l’Onusida, les usagers des drogues injectables font partie des groupes les plus susceptibles de contracter le VIH. La contamination se produit notamment à travers l’utilisation de la même seringue par plusieurs personnes.

Au Mali, le phénomène s’observe surtout à Sikasso, la troisième région du pays, où le taux de prévalence du VIH-Sida est de 0,9%. Pour y faire face, des ateliers de sensibilisation des jeunes ont été mis en place par Arcad-Santé Plus. L’ONG rappelle que 1,1% de la population vit avec le VIH au Mali.

INFORMATIONS PRATIQUES :

Pour tout savoir sur le VIH-Sida en Afrique

Populaire

© 2021 Santé en Afrique