Connect with us

Santé publique

Paludisme : l’Afrique pourra-t-elle bientôt éradiquer la maladie?

Le continent supporte le fardeau le plus lourd avec 95% de tous les cas.

Publié il y a

le

Le paludisme est une maladie potentiellement mortelle causée par des parasites transmis aux humains par les piqûres de moustiques anophèles femelles infectés. L’Afrique supporte le fardeau le plus lourd avec 95% de tous les cas de paludisme et 96% des décès dus à cette maladie. En 2020, en 2020, on estime à 241 millions les cas de paludisme entraînant 627 000 décès. En 2019, le financement total n’était que de 3 milliards de dollars américains par rapport à l’objectif mondial de 5,6 milliards de dollars américains. Au Burkina, le paludisme constitue 37% des motifs de consultation, 55% des cas d’hospitalisation et 15% des décès.

INFORMATIONS PRATIQUES :

Les services de santé au Burkina Faso

Pour en savoir plus sur le paludisme en Afrique

Lire la suite

Populaires

© 2022 Santé en Afrique