Connect with us

Sport-Bien Être

Ce qu’il faut savoir sur les céphalées

Aussi appelées maux de tête, leur diagnostic n’est pas toujours facile.

Publié il y a

le

Appelées maux de tête, elles sont ressenties sous la voûte crânienne en excluant le cou et la face. Leur diagnostic n’est pas toujours facile.

Les céphalées de tension se manifestent sous forme de serrement ou de pression au niveau du front et de la nuque et elles peuvent durer plusieurs heures ou jours. Les migraines touchent habituellement un seul côté de la tête, elles peuvent être associées à une intolérance à la lumière, au bruit et aux odeurs, à des nausées ou des vomissements et elles sont parfois précédées de signes visuels comme un voile noire, des points scintillants. Les maux de tête sont parfois révélateurs d’une affection grave, comme un accident vasculaire cérébral, une poussée d’hypertension, un glaucome donc pour plus d’information, consultez votre médecin.

Les maux de tête ne nécessitent généralement pas d’examens physique, car ils passent avec du repos ou bien la prise d’un anti douleur léger. Cependant, certains cas particulier nécessitent de réaliser des examens : en cas de mal de tête brutal par exemple, une IRM pourra être prescrit par le médecin pour vérifier qu’il ne s’agit pas d’un accident vasculaire cérébral. Si vos maux de tête sont récurrents et ne passent pas avec la prise d’un médicament comme le paracétamol, vous devrez aussi consulter. Le médecin pourra alors faire passer un examen ophtalmologique pour vérifier si les douleurs ne sont pas liés à des problèmes de vue, ainsi qu’un examen neurologique au cours de la consultation. S’il le juge nécessaire, il pourra prescrire en complément des examens d’imagerie (TDM ou IRM), qui permettent de prendre des photos ou des images de l’intérieur du corps. Ces examens servent à s’assurer que tout va bien dans votre cerveau, car dans de très rares cas, les maux de têtes peuvent être causés par une tumeur. 

Lire la suite sur AlloDocteurs Africa

Santé2 heures

Syndrome de l'intestin irritable : 6 idées fausses très répandues

COVID-198 heures

Rwanda: Lutte contre le paludisme – « Le vaccin RTS,S est une bonne solution »

Santé15 heures

Congo-Brazzaville: Hôpital de Panzi – Le département de chirurgie minimale invasive et cure de fistule inauguré

COVID-1915 heures

Maroc: Une délégation de l'INDH visite le Centre d'hémodialyse équipé par le Maroc à Franceville

COVID-1915 heures

Congo-Brazzaville: Concours  » Excellence Dafra  » – Les lauréats de la première édition primés

Maroc15 heures

Ile Maurice: Octobre rose | Elisa Ramchurn – les affres de l'attente d'un résultat de biopsie

Santé15 heures

Campagne « Octobre Rose » 2022: Dr Marie Khemesse Ngom Ndiaye mise sur une implication des populations pour…

COVID-1916 heures

Madagascar: Variole du singe – Une nouvelle menace pour l'univers

COVID-1916 heures

Sénégal: Sédhiou – Relance des activités de vaccination de masse contre la Covid-19

Santé16 heures

Sénégal: Evaluation plan stratégique 2018-2022 – La Cnls sur de nouvelles bases

Santé1 jour

Cancer du sein : pourquoi certaines femmes rechutent et pas d’autres ?

Santé2 jours

Risque-t-on une pénurie de médicaments génériques cet hiver ?

Santé2 jours

Pourquoi la Bretagne connaît un taux de cancer de la peau trois fois supérieur à la moyenne nationale ?

Santé2 jours

Afrique: Résultats de la reconstitution des ressources du Fonds mondial – un appel à une plus grande efficacité des dépenses de santé en Afrique

Santé2 jours

Afrique: Septième conférence de reconstitution des ressources du Fonds mondial – Un succès en demi-teinte

COVID-192 jours

Afrique: Les deux principaux défis du Fonds Mondial à court terme

Populaire

© 2021 Santé en Afrique