Connect with us

Environnement

Climat : l’Afrique appelle à mettre un terme à l’injustice qui la frappe

Il paye les lourdes conséquences des émissions mondiales de CO2.

Publié il y a

le

Peu responsable des émissions de CO2, il en paye les lourdes conséquences.

Les pays d’Afrique dénoncent unanimement une injustice. Pour préparer la COP27 – la Conférence de l’ONU sur le changement climatique – qui se tiendra en novembre à Charm el-Cheikh, en Égypte, la Semaine africaine du climat s’est ouverte hier. Elle réunit un millier de personnes (des représentants de gouvernements, d’organisations internationales, d’ONG de tous les pays d’Afrique) à Libreville, au Gabon.   

L’objectif de cette réunion : parler d’une voix unique pour l’Afrique à la COP27. « Le moment est venu pour nous, Africains, de prendre notre destin en mains », a lancé le président gabonais, Ali Bongo Ondimba. Pour lui, l’enjeu est de formuler des propositions « concrètes ».  

Alors que Libreville est saluée par la communauté internationale pour son combat exemplaire pour préserver sa biodiversité et lutter contre le réchauffement climatique, le chef de l’État gabonais déplore l’échec de la communauté internationale à remplir les objectifs de la COP21 à Paris en 2015 : contenir, d’ici à 2100, le réchauffement climatique bien en dessous des 2 °C par rapport aux niveaux de l’ère pré-industrielle et idéalement le limiter à 1,5 °C. Or, selon l’Organisation météorologique mondiale, la planète s’oriente plutôt vers un réchauffement de 2,5 à 3 °C.  

INFOS PRATIQUES :

Les services de santé au Gabon

Lire la suite sur AlloDocteurs Africa

Populaires

© 2022 Santé en Afrique