Connect with us

Environnement

Semaine africaine du climat : ce qu’il faut attendre des assises de Libreville

L’impact des changements climatiques sur le continent est énorme. 

Publié il y a

le

Elles alertent le monde entier sur l’impact des changements climatiques sur le continent. 

La Semaine africaine du climat (ACW) 2022 a débuté aujourd’hui à Libreville, au Gabon, en réunissant des ministres de tout le continent pour discuter des menaces et des opportunités liées au changement climatique. Cette impulsion politique de haut niveau en faveur de la collaboration sur le climat intervient quelques mois seulement avant que l’Afrique n’accueille la Conférence des Nations unies sur les changements climatiques, la COP27 à Charm el-Cheikh, en Égypte, en novembre prochain.

Lors de la cérémonie d’ouverture, le président de la République gabonaise, Ali Bongo Ondimba, a été rejoint par les ministres de 42 pays de toute l’Afrique et des responsables d’agences onusiennes et multilatérales clés. ACW 2022 se déroulera jusqu’au 2 septembre et marque une étape importante vers la Conférence des Nations unies sur le changement climatique COP27 en novembre.

L’ACW 2022 réunit plus de 1 000 acteurs clés de toute l’Afrique pour collaborer, discuter des risques et travailler ensemble à la réalisation d’opportunités. Les dirigeants des secteurs public et privé ainsi que la société civile qui travaillent ensemble au niveau régional sur l’action climatique peuvent faire progresser les objectifs climatiques mondiaux.

INFOS PRATIQUES :

Les services de santé au Gabon

Lire la suite sur UNCC.int

Populaire

© 2021 Santé en Afrique