Connect with us

Actualités

Covid-19 : fin du port obligatoire du masque au Tchad

Conséquence de l’évolution de la situation dans le pays.

Publié il y a

le

Une conséquence de l’évolution de la situation épidémiologique dans le pays.

« Toutes les mesures de prévention contre [le Covid-19], surtout le port de masque et la distanciation physique, sont levées sur toute l’étendue du territoire national », a fait savoir la Coordination nationale tchadienne des actions de lutte contre l’épidémie à coronavirus. 

Cette décision se justifie par l’évolution de la situation au plan mondial et au Tchad en particulier. Le dernier bilan hebdomadaire publié le 13 juin faisait état de deux nouveaux cas seulement sur cinq cent quarante-quatre échantillons analysés. Quatre malades étaient sous traitement. Au 18 juin, le pays comptait un total de sept mille quatre cent vingt cas et cent quatre-vingt-treize décès.

Cependant, le port de masque demeure obligatoire pour les personnels soignants, et la vaccination « reste fortement recommandée pour toute la population », précise l’instance. Le Tchad devient ainsi le deuxième pays de la sous-région Afrique Centrale, après le Gabon, à mettre fin au port obligatoire du masque. 

INFOS PRATIQUES :

Les services de santé au Tchad

Pour en savoir plus sur le Covid-19 en Afrique

Populaire

© 2021 Santé en Afrique