Connect with us

Cameroun

Des médecins camerounais réalisent leurs premières chirurgies cardiaques

Une fierté pour les chirurgiens et pour le pays.

Publié il y a

le

Une fierté pour les chirurgiens et pour le pays.

Les toutes premières interventions cardiaques avec une équipe essentiellement constituée de chirurgiens camerounais viennent d’être effectuées au sein d’un hôpital public, à Yaoundé. Il s’agissait d’opérations à cœur fermé ou mini-invasives, et d’autres à cœur ouvert.

Quatre patients ont pu en bénéficier. Parmi eux, un enfant de 19 mois souffrant d’une cardiopathie congénitaleConséquence, l’enfant respirait mal et avait un retard de développement. Il a été opéré avec succès, à l’aide d’une technique mini-invasive à thorax fermé. « C’est une fierté » autant pour l’équipe médicale que pour le pays entier. 

Depuis plus de vingt-cinq ans, la chirurgie cardiaque se pratique au Cameroun. Sauf que, « c’était davantage avec une équipe étrangère qui arrivait sur place avec tout, faisait des interventions et repartait », explique le Pr Vincent de Paul Djientcheu qui a conduit les opérations, par ailleurs directeur de l’hôpital général de Yaoundé. Mais, « pour une activité durable et efficace, il faut former une équipe locale et avoir une activité permanente. Notre hôpital s’y efforce depuis deux ans », poursuit-il.

D’autres interventions sont déjà programmées. Selon la Société camerounaise de cardiologie, les maladies cardiovasculaires sont en hausse au Cameroun et touchent près de 35% de la population adulte. Soit environ dix-sept mille cas officiellement recensés chaque année. Ce sont des pathologies dont la prise en charge reste onéreuse, entre 3 millions et 3,5 millions de francs CFA. 


INFOS PRATIQUES :

Les services de santé au Cameroun

Populaires

© 2022 Santé en Afrique