Connect with us

Actualités

En pleine pandémie, les médecins tunisiens livrés à eux-mêmes

Hôpitaux défaillants, équipements obsolètes. Les blouses blanches manquent de tout.

Publié il y a

le

Hôpitaux défaillants, équipements obsolètes, pénurie de médicaments. Les blouses blanches manquent de tout.

Alors que l’épidémie de Covid-19 ne fait que progresser en Tunisie, les médecins dans ce pays sont confrontés à des conditions de travail déplorables. Dans certaines régions du pays, l’on observe une forte défaillance des infrastructures hospitalières, une pénurie de médicaments, et un manque de matériels, compris masques chirurgicaux et gants.

Pour exprimer leur ras-le-bol, ils viennent d’observer une journée de grève générale. Un mouvement de protestation qui a paralysé tout le système sanitaire public. Pour ces professionnels de la santé, il était grand temps de se faire entendre.

Réformer le système

Les médecins tunisiens revendiquent surtout l’amélioration des conditions d’exercice et l’augmentation des salaires et des primes octroyées, mais aussi la réforme de tout le secteur. Autant de revendications toujours pas satisfaites jusqu’à présent, les négociations engagées avec le ministère de la santé ayant échoué. 

Dr Imed Khlifi, secrétaire général adjoint du Syndicat des médecins du secteur public a expliqué que la décision de cette grève est intervenue en raison du blocage des négociations avec le ministère de la santé.

Cette grève aussi permis de relancer le débat sur un véritable plan de réforme structurelle, dans l’objectif de rapprocher les prestations médicales du citoyen et lui assurer des soins de qualité.

INFOS PRATIQUES :

Les services de santé en Tunisie

COVID-192 heures

Congo-Kinshasa: Covid-19 – Le ministre de la Santé allège les mesures imposées aux voyageurs

COVID-192 heures

Afrique: Suicide – Lancement d'une campagne de prévention en Afrique, l'un des continents les plus affectés

COVID-192 heures

Afrique: Allocution liminaire du Directeur général de l'OMS lors du point presse – 5 octobre 2022

COVID-192 heures

Afrique: En finir avec la crise du suicide et de la santé mentale dans le continent

Maroc2 heures

Afrique: Le Sommet mondial de l'innovation pour la santé préconise un héritage durable des grandes manifestations sportives qui stimulent l'activité physique

Santé3 heures

En France, les personnes les plus pauvres vivent 6 ans de moins que les plus riches, selon une étude

Santé3 heures

Un enfant voit sa peau se colorer en orange après avoir mangé trop de fruits

Santé3 heures

Rétinoblastome: l’expertise lausannoise

Santé3 heures

Écrans: pas trop près!

COVID-193 heures

Afrique: Covid-19 – Le Covars « étudie » le retour du port du masque obligatoire

Santé3 heures

Les bienfaits du toucher

COVID-193 heures

Algérie: Covid-19 – Convention pour l'assurance au profit des personnels de la santé publique

Maroc3 heures

Tunisie: L'OMS alerte sur le vieillissement des médecins en Europe – L'exode massif des médecins durement ressenti…

Santé3 heures

Minceur : "Je voudrais maigrir… sans me priver !"

COVID-194 heures

Congo-Kinshasa: Lutte contre le choléra au Sankuru – L'UE annonce une aide de 300.000 Euros

Santé4 heures

Reconstruction mammaire : demain, quelles innovations ?

Populaire

© 2021 Santé en Afrique