Connect with us

Maghreb

En Tunisie, inquiétudes sur le projet d’une cité médicale à Kairouan

Pensé pour améliorer l’accès aux soins, il manque de financement.

Publié il y a

le

Pensé pour améliorer l’accès aux soins, le projet manque de financement.

En Tunisie, les disparités régionales en matière d’accès aux soins s’accentuent jour après jour. Alors que la capitale et certains gouvernorats côtiers renferment des établissements hospitaliers performants, plusieurs régions de l’intérieur du pays ne disposent même pas de structures de santé de base.  

Pour pallier ce problème, la création d’une cité médicale à Kairouan, dans le centre du pays, avait été annoncée en janvier 2022. Un terrain de cinq cents cinquante hectares a été attribué à cette cité, dont trois cents hectares pour les bâtiments et les installations, d’une valeur de trois milliards de dinars (environ 1,1 milliard de dollars).

Baptisé Cité médicale des Aghlabides, ce projet comportera un grand hôpital qui assure les différentes spécialités médicales, un pôle des maladies psychiatriques, des espaces universitaires, une unité industrielle, une unité d’énergie renouvelable, une université, une cité résidentielle, des espaces de loisirs.

L’objectif étant de faire de la région Kairouan un pôle médical de référence pour le pays. Seulement, le projet avance à tout petits pas. Il est confronté à de nombreuses entraves, dont le manque de financement. 

INFOS PRATIQUES :

Les services de santé en Tunisie

Populaires

© 2022 Santé en Afrique