Connect with us

Société

La crise sanitaire entrave l’accès aux soins de santé maternelle, reproductive et infantile

En cause, la crainte de la contamination dans les hôpitaux.

Publié il y a

le

Au Maroc, le Haut-commissariat au plan constate que la crise sanitaire freine l’accès aux soins. Un peu moins d’un tiers (27,3%) des femmes n’avaient pas accès aux soins de santé maternelle et 20,8% aux services de santé de la reproduction. Pour les femmes rurales, les difficultés d’accès arrivent en tête avec 35,9%, suivies du manque d’argent (31,9%) et de la peur de la contamination avec 15,8%. Pour les citadins, c’est bien plus la peur des services contaminés. Près d’un quart (26,6%) des femmes concernées n’ont pas pu bénéficier de ces services.

INFOS PRATIQUES :

Les services de santé au Maroc

Lire la suite

Populaires

© 2022 Santé en Afrique