Connect with us

Maladies Chroniques

L’Algérie s’attaque à l’obésité

Depuis 2015, le phénomène concerne 30% des hommes et 14% des hommes dans le pays.

Publié il y a

le

Depuis 2015, le phénomène concerne 30% des hommes et 14% des hommes dans le pays.

Le phénomène de l’obésité prend de l’ampleur en Algérie, et concerne désormais de nouvelles catégories sociales. Depuis 2015, les chiffres ont triplé pour atteindre 30% chez les femmes et 14% chez les hommes. Par ailleurs, de plus en plus de jeunes sont concernés.

Le ministre de la santé algérien, Abderrahmane Benbouzid, a annoncé l’élaboration d’un guide à destination des professionnels de la santé pour la prise en charge du problème. Ce guide se veut un outil nécessaire des bonnes pratiques à travers l’association du médecin généraliste au niveau de toutes les structures de proximité. Le ministre a aussi insisté sur le suivi et l’accompagnement de la personne souffrant d’obésité par des équipes pluridisciplinaires au niveau d’une structure de référence.   

Toute l’Afrique concernée

En Algérie, en 2013, la tranche d’âge entre 0 et 5 était plus sujette à l’obésité avec un taux oscillant entre 12 et 14 %, alors que ce taux ne dépassait pas les 9 % en 2007. Chez les adultes âgés entre 18 et 69 ans, une femme sur trois souffrait de surpoids ou d’obésité, soit 63,3% des femmes, contre un taux de 48,3% pour les hommes, soit un homme sur deux, en 2017.

L’obésité est de plus en plus fréquente sur le continent. Elle est la conséquence directe du développement socio-économique et des modifications des habitudes de vie qui entraînent une consommation plus importante d’aliments hautement caloriques accompagnée d’un style de vie plus sédentaire.

Dans plusieurs pays en Afrique, l’obésité a atteint des proportions épidémiques et des niveaux supérieurs à 30% sont documentés chez les adultes.

INFOS PRATIQUES : 

Les services de santé en Algérie

Pour en savoir plus sur le diabète en Afrique

COVID-192 heures

Le ministère de la Santé recommande une dose de rappel du vaccin anti-Covid-19

COVID-194 heures

Madagascar: Revendications – Les internes en médecine entrent en grève

COVID-197 heures

Ile Maurice: Covid-19 – Bas le masque – Pas encore le réflexe normal

COVID-198 heures

REPLAY de notre CMAAP 4 du 28 juin : « Prélude à la TICAD 8 : bilan et perspectives de la coopération japonaise en Afrique ». Avec LLEE les Ambassadeurs du Japon, du Maroc et d'Éthiopie, et un panel prestigieux

Santé8 heures

Algérie: Deux unités de production de médicaments anticancéreux et de stylos à insuline inaugurées à Alger

COVID-198 heures

Algérie: Le ministère de la Santé appelle au respect des mesures de prévention durant l'Aïd El-Adha

COVID-1911 heures

Le taux de transmission en Italie augmente pour la quatrième semaine consécutive

Santé19 heures

Fracture du tibia : symptômes, opération

Santé19 heures

Tribune. Viande de mouton: entre modération et méthode de cuisson

Santé22 heures

9 aliments anti-ballonnements

Santé24 heures

Une découverte cruciale dans la lutte contre le cancer de la prostate

Santé1 jour

Congo-Brazzaville: Des hôpitaux bientôt pourvus de kits gratuits de césarienne

COVID-191 jour

Afrique: Pénurie de personnel de santé en Afrique – L'OMS dresse un état des lieux de la question

COVID-191 jour

Ile Maurice: Mauritius Family Planning – Un boost à ses activités

COVID-191 jour

Maroc: Covid-19 – Le ministère de la Santé recommande une dose de rappel du vaccin pour les personnes âgées et celles présentant des facteurs de comorbidité

Santé1 jour

Angola: Le PR visite des travaux de l'Hôpital Général et de la ville-dortoir de Bengo

Populaire

© 2021 Santé en Afrique