Connect with us

Maladies Tropicales - Paludisme

Le Viagra, une solution contre le paludisme

La petite pilule bleue pourrait s’étendre à d’autres soins que les troubles érectiles.

Publié il y a

le

Heureux les timides qui avaient honte de demander du Viagra à leur pharmacienne ! Le citrate de sildénafil pourrait être prescrit pour d’autres pathologies que les dysfonctionnements érectiles inavouables. Déjà, et même si c’est moins connu de celui qui attend derrière vous à la pharmacie, cet inhibiteur de la phosphodiestérase -développé par la firme pharmaceutique Pfizer sous la marque Viagra – est utilisé, dans la médecine militaire, pour augmenter la pression artérielle des pilotes d’avion. Mais tout le monde n’est pas un aviateur timide. Heureusement, l’usage du médicament pourrait s’étendre à d’autres soins…

Selon une récente étude publiée, le 7 mai, dans la revue PLOS Pathogens, la petite pilule bleue qui ressuscite la libido des anciens pourrait enrayer le développement du Plasmodium falciparum, le parasite responsable du paludisme. De même qu’il raidit le membre viril, le Viagra rigidifie les globules rouges et contribue à éliminer le parasite de la circulation sanguine, compromettant le dessein diabolique du moustique qui le propulse, en quelques minutes, dans les cellules du foie. En empruntant un cheval de Troie rigide – les globules rouges –, l’immigré clandestin de l’organisme peinerait à dribbler le filtrage « douanier » de la rate. Cette dernière éliminerait dorénavant les globules infectés lors de la circulation

Lire la suite sur Jeune Afrique

Santé7 heures

Conseils avant/après implant dentaire

Santé7 heures

Séisme en Turquie : course contre la montre pour venir en aide aux victimes

Afrique subsaharienne7 heures

Les anciens stagiaires de JICA pour la pérennisation de leurs acquis en RDC

Santé8 heures

Un rapport de HRW accuse le M23 soutenu par le Rwanda d’exécutions sommaires et recrutements forcés

Santé8 heures

Tabagisme : Autorisé en Espagne, ce médicament promet un sevrage en 25 jours

COVID-199 heures

Maladies neurodégénératives : 22 virus différents pourraient être en cause

Santé9 heures

Sites pornographiques : la France s’apprête à bloquer l’accès aux mineurs

Santé9 heures

Résistance aux antibiotiques: “La recherche scientifique n’est pas bien servie à l’échelle internationale” (A. Remmal)

Informations pratiques9 heures

Comment éviter les blessures musculaires

Santé9 heures

Côte d’Ivoire : une « maladie mystérieuse » inquiète les habitants d’un village

Santé9 heures

La kisspeptine, une hormone pour booster le désir sexuel

Santé10 heures

Tunisie: Association des Malades du Cancer (AMC) – Insuffler l'espoir de vivre

Santé10 heures

Congo-Brazzaville: Genre – Des artistes se mobilisent pour la cause de la jeune fille

Afrique subsaharienne10 heures

Congo-Kinshasa: Journée Mondiale contre le cancer – Le gouvernement déterminé à assurer une bonne prise en charge de la maladie

COVID-1911 heures

Variant Omicron Covid-19 : symptômes, durée et temps d'incubation

Santé11 heures

Verrues : comment les faire disparaître ?

Populaires

© 2023 Santé en Afrique