Connect with us

Nutrition-Alimentation

L’Afrique veut en finir avec les ravages des substituts au lait maternel

Seuls 44 % des bébés de moins de 6 mois sont allaités exclusivement.

Publié il y a

le

L’OMS et l’Unicef préconisent depuis longtemps l’allaitement maternel en raison de ses avantages à long terme pour la santé de la mère et de l’enfant. Les acteurs du secteur dépensent entre 3 et 5 milliards de dollars (2,7 à 3,4 milliards d’euros) pour influencer la décision des parents ou des femmes enceintes. Le directeur général de l’OMS, Tedros Adhanom Ghebreyesus : « Ce rapport montre clairement que le marketing du lait maternel reste omniprésent, trompeur et agressif » Seuls 44 % des bébés de moins de 6 mois sont allaités exclusivement.

INFORMATIONS PRATIQUES :

Les services de santé au Burkina Faso

Lire la suite

Populaires

© 2022 Santé en Afrique