Connect with us

Vidéos

Produits alimentaires frelatés : une bombe à retardement

Ils renferment des substances nocives et exposent à des maladies potentiellement graves.

Publié il y a

le

Au Cameroun, divers produits agroalimentaires à l’origine douteuse sont vendus à bas prix dans les marchés. La date de péremption n’est souvent plus visible sur les emballages de ces huiles, lait, pâtes, sardines, biscuits, bonbons, boissons et autres… Ceux-ci renferment des substances nocives et exposent le consommateur à des maladies potentiellement graves. Entre autres conséquences : hypertension artérielle, arrêt cardiaque, intoxications, cancers, hépatites, obésité, ou encore mort subite. La contrebande et la contrefaçon de produits alimentaires constituent un véritable problème récurrent de santé publique au Cameroun. En 2016, une vingtaine de personne étaient décédées dans l’est du pays après avoir consommé de l’alcool frelaté.

INFOS PRATIQUES :

Les services de santé au Cameroun

Populaires

© 2022 Santé en Afrique