Connect with us

Maladies Chroniques

Schizophrénie : un trouble psychotique qui s’accroît au Cameroun

La maladie touche près de cent soixante-dix mille personnes dans le pays.

Publié il y a

le

La maladie touche près de cent soixante-dix mille personnes dans le pays.

La schizophrénie est une pathologie de plus en plus fréquente au sein de la société camerounaise. Notamment, dans la ville de Yaoundé, la capitale. De sources officielles, il s’agit du deuxième trouble psychotique retrouvé à l’hôpital public Jamot. Ainsi, une centaine de patients est en permanence hospitalisée au « Village de l’Amour », un pavillon spécialisé de cet établissement de santé. Une autre centaine est suivie à domicile.

 « Le nombre est important et croissant», reconnaît le Dr Laure Menguene, psychiatre et sous-directrice de la santé mentale au ministère de la santé publique. « Tous les patients qui errent dans la rue à Yaoundé sont généralement atteint de la schizophrénie », ajoute-t-elle. Mais de manière générale, ce sont des personnes qui vivent en famille et mènent une vie parfois tout à fait normale : étudiants, enseignants, ingénieurs. D’autres au contraire, sont abandonnés et se retrouvent dans la rue. Une opération baptisée « zéro malade mental dans les rues de Yaoundé » a été lancée en octobre 2021. 

La schizophrénie est un trouble psychotique. « C’est-à-dire que l’individu est déconnecté de la réalité. Il est dans son monde », indique la psychiatre. La maladie survient généralement entre 15 et 35 ans. « Elle a une grande proximité avec la consommation de drogues », explique le Dr Menguene. « Maladies de beaucoup de préjugés et de stigmatisation », la schizophrénie fait partie d’un groupe de maladies mentales appelées psychoses, dont la particularité est la perte de conscience marquée par des délires. 

Symptômes et prise en charge

C’est une maladie qui crée chez le patient une dissociation de la personnalité, un repli sur lui-même, des comportements étranges, un manque de motivation et d’intérêt pour des choses qui auparavant étaient source de plaisir. D’après les statistiques de l’Organisation mondiale de la santé, environ 1% de la population générale est frappée par cette maladie. Au Cameroun, elle touche près de cent soixante-dix mille personnes. La schizophrénie se manifeste par des épisodes aigus du comportement, suivi de divers symptômes chroniques constituant un handicap.

Trois symptômes majeurs sont connus : les hallucinations dans un premier temps, le délire ensuite et la perturbation de la pensée logique enfin. Ses facteurs de risque sont ceux génétiques comme le diabète, biologiques, psychologiques et sociaux. Ces personnes peuvent bénéficier pour leur prise en charge, de l’administration des médicaments, la psychothérapie, la psycho éducation, la sociothérapie.

INFOS PRATIQUES :

Les services de santé au Cameroun

Santé2 heures

Syndrome de l'intestin irritable : 6 idées fausses très répandues

COVID-199 heures

Rwanda: Lutte contre le paludisme – « Le vaccin RTS,S est une bonne solution »

Santé15 heures

Congo-Brazzaville: Hôpital de Panzi – Le département de chirurgie minimale invasive et cure de fistule inauguré

COVID-1915 heures

Maroc: Une délégation de l'INDH visite le Centre d'hémodialyse équipé par le Maroc à Franceville

COVID-1915 heures

Congo-Brazzaville: Concours  » Excellence Dafra  » – Les lauréats de la première édition primés

Maroc15 heures

Ile Maurice: Octobre rose | Elisa Ramchurn – les affres de l'attente d'un résultat de biopsie

Santé15 heures

Campagne « Octobre Rose » 2022: Dr Marie Khemesse Ngom Ndiaye mise sur une implication des populations pour…

COVID-1916 heures

Madagascar: Variole du singe – Une nouvelle menace pour l'univers

COVID-1916 heures

Sénégal: Sédhiou – Relance des activités de vaccination de masse contre la Covid-19

Santé16 heures

Sénégal: Evaluation plan stratégique 2018-2022 – La Cnls sur de nouvelles bases

Santé1 jour

Cancer du sein : pourquoi certaines femmes rechutent et pas d’autres ?

Santé2 jours

Risque-t-on une pénurie de médicaments génériques cet hiver ?

Santé2 jours

Pourquoi la Bretagne connaît un taux de cancer de la peau trois fois supérieur à la moyenne nationale ?

Santé2 jours

Afrique: Résultats de la reconstitution des ressources du Fonds mondial – un appel à une plus grande efficacité des dépenses de santé en Afrique

Santé2 jours

Afrique: Septième conférence de reconstitution des ressources du Fonds mondial – Un succès en demi-teinte

COVID-192 jours

Afrique: Les deux principaux défis du Fonds Mondial à court terme

Populaire

© 2021 Santé en Afrique