Connect with us

Maghreb

Un manque criant de médecins légistes au Maroc

Le pays compte à peine 24 médecins légistes sur l’ensemble du territoire.

Publié il y a

le

En 2022, on compte à peine 24 médecins légistes à exercer sur l’ensemble du territoire national. Hicham Benaich, chef du service de médecine légale au CHU Ibn Rochd de Casablanca, a indiqué que le nombre de médecins ayant reçu une formation en médecine légale ne dépasse pas 24, et 7 autres médecins sont encore en formation. Au Maroc, un médecin peut obtenir un diplôme en médecine légale après une formation de 4 ans, qui est validée après l’obtention d’un doctorat en médecine générale. Dans certaines zones rurales, il y a des cas de décès qui sont examinés par un médecin qui n’est pas un pathologiste certifié.

INFOS PRATIQUES :

Les services de santé au Maroc

Lire la suite

Populaire

© 2021 Santé en Afrique