Connect with us

Vidéos

Mali : comment à venir à bout de la mortalité maternelle

Le pays enregistre 562 décès pour 100 000 naissances vivantes.

Publié il y a

le

Malgré la gratuité des soins obstétriques, beaucoup de femmes meurent en donnant la vie.

Au Mali, le recours à la césarienne est de 0,8%. Un taux bien inférieur aux normes préconisées par l’OMS, qui vont de 5 à 15%, visant à réduire les risques lors de l’accouchement.

En juin 2005, le pays a décidé la prise en charge gratuite de la césarienne dans les établissements publics hospitaliers. Cependant, la mortalité maternelle y demeure un phénomène préoccupant. Les Nations unies ont estimé à 562 le nombre de décès sur 100 000 naissances vivantes, en 2017.

Ce fléau est dû à plusieurs facteurs : les retards de consultation des femmes enceintes, la pauvreté, un manque de personnel et d’équipement nécessaire dans les structures de santé.

INFOS PRATIQUES :

Les services de santé au Mali

Afrique subsaharienne24 minutes

Kinshasa : un groupe de travail Santé sexuelle et reproductive formé sur le dispositif minimum d’urgence en situation de crise humanitaire

Santé2 heures

Ile Maurice: Œuvre caritative – Ruby et Dave font le tour de Maurice pour Link to Life

COVID-192 heures

E-commerce: boom des transactions, mais quelle protection des données personnelles des usagers? (enquête)

Santé4 heures

Projet nouvel hôpital A. Le Dantec : Non à la politisation et à l’amalgame (Par Dr Mansour Diouf)*

Santé5 heures

Insolite : des chercheurs ressuscitent les organes d'un cochon après sa mort

Maroc7 heures

Agadir: un guide médical en amazigh conçu pour faciliter les échanges entre patients et praticiens

Santé11 heures

Marcher deux à cinq minutes après le repas réduirait le risque de diabète

Santé17 heures

Le virus de la polio détecté dans les eaux usées à New York

Afrique subsaharienne23 heures

Fièvre jaune : vaccination massive au Congo-Brazzaville

Actualités24 heures

Lutte contre les épidémies en Afrique : les chimistes en première ligne

Vidéos1 jour

Nutrition : pourquoi il est déconseillé de manger des fruits à la fin des repas

Société1 jour

Le Cameroun interdit la commercialisation des compléments alimentaires

COVID-191 jour

Fin des tests PCR à l’arrivée et au départ de Madagascar

Maghreb2 jours

Covid-19 : comment la Tunisie a géré la sixième vague

Actualités2 jours

Le Rwanda choisi pour abriter le siège de la future Agence africaine du médicament

Société2 jours

Grossesses précoces : un problème majeur pour les jeunes filles en Afrique

Populaire

© 2021 Santé en Afrique