Connect with us

Vidéos

Peut-on vraiment interdire la chicha ?

Interdite dans plusieurs pays, sa consommation ne fait que progresser.

Publié il y a

le

Elle est interdite dans plusieurs pays, mais sa consommation ne fait que progresser.

Au Mali, plus d’un jeune de moins de 20 ans sur trois consomme de la chicha, une pipe à eau utilisée pour fumer du tabac. Un chiffre préoccupant qui rejoint celui observé dans plusieurs autres pays du continent. Bamako compte à elle seule plus de vingt-cinq salons dédiés.

Or, comme le tabac, la chicha présente de nombreux risques pour la santé : bronchite chronique, cancer, maladies cardiovasculaires et pulmonaires, entre autres.

Selon l’OMS, une seule séance de chicha a le même impact sur la santé que le fait de fumer vingt ou trente cigarettes. Pour endiguer le phénomène, le Mali a interdit sa consommation. À l’instar du Rwanda, de la Guinée-Conakry et du Cameroun, le pays prohibe désormais l’importation, la distribution, la vente et l’usage de ce produit.

Le respect de cette décision au sein de la population va constituer un véritable défi. Tant les consommateurs sont de plus en plus nombreux.

INFOS PRATIQUES :

Les services de santé au Mali

Populaires

© 2022 Santé en Afrique