Suivez-nous

Questions internationales

Ce qui explique que la natalité baisse dans le monde

De 5 naissances par femme dans les années 1950, l’on est passé à 2,3 en 2021.

Annick Sedson

Publié il y a

le

Pourquoi la natalité baisse dans le monde

Le taux mondial de natalité est passé de cinq naissances par femme dans les années 1950 à 2,3 en 2021. Selon les Nations unies, ce chiffre pourrait davantage diminuer d’ici à 2050. Les causes en sont nombreuses, et souvent liées à l’évolution des contextes socio-économiques. De plus en plus de femmes ont intégré le monde de travail, de même qu’elles ont accès aux méthodes de contraception. D’autres facteurs sont soulignés comme des problèmes de santé en raison du tabagisme, de l’alcoolisme, des drogues, du stress et du surpoids.

Les spécialistes évoquent également des facteurs environnementaux causes de l’infertilité féminine et masculine. Parmi eux, l’exposition aux produits chimiques industriels.  «La quantité de produits chimiques industriels, ainsi que leur abondance dans l’environnement, n’a cessé d’augmenter depuis les années 1940, avec des effets dévastateurs sur les écosystèmes, la faune et la flore, et même la fertilité humaine », rappelle BBCAfrique.com. Ces produits sont en effet omniprésents dans le quotidien.

L’enfer des pesticides

Outre les pesticides ou insecticides utilisés dans l’agriculture, les scientifiques citent les phtalates, que l’on retrouve dans les emballages plastiques, les équipements médicaux, les savons et les shampooings. Ces matières perturbent le bon fonctionnement hormonal.

Le taux de concentration des spermatozoïdes serait passé de 101 millions par millilitre à 49 millions par millilitre, ajoute Destinationsante.com. Le même phénomène se produit avec le nombre des ovules. Les scientifiques ont constaté que les femmes les plus exposées ont du mal à tomber enceinte. Et, la baisse simultanée de la fertilité masculine et féminine ne pourrait donc que rendre plus difficile une grossesse au sein d’un couple.

Mais ces produits chimiques industriels ne provoquent pas uniquement l’infertilité. Ils sont aussi responsables de nombreuses maladies, de même qu’ils perturbent le système endocrinien. «Nous le constatons avec l’émergence des cancers, l’infertilité, les maladies respiratoires, l’hypertension, le diabète de type 2, les malformations congénitales, l’obésité», alerte  l’ingénieur d’études sanitaires gabonais Serge Molly Allo’o Allo’o  sur Sahel-intelliegnce.com.

Populaires