Connect with us

Environnement

Focus sur ces maladies générées par le changement climatique

Certaines parties de l’Afrique qui n’étaient pas touchées par le paludisme deviennent désormais à risque.

Publié il y a

le

Le changement climatique finira par tuer des gens en faisant prospérer les maladies infectieuses, a déclaré mardi le Fonds mondial de lutte contre le sida, la tuberculose et le paludisme. En 2022, le Fonds a été témoin de « l’escalade de l’impact » du changement climatique sur la santé. Certaines parties de l’Afrique qui n’étaient pas touchées par le paludisme deviennent désormais à risque, car les températures augmentent et permettent aux moustiques de prospérer, en particulier à des altitudes plus élevées. L’insécurité alimentaire rendrait les gens plus vulnérables aux maladies, a déclaré le directeur exécutif du fonds.


INFOS PRATIQUES :

Les services de santé en Tunisie

Lire la suite

Populaires

© 2022 Santé en Afrique