Connect with us

Société

En Algérie, des caravanes de santé pour pallier les déserts médicaux

Dans certaines régions, accéder aux soins demeure une rude épreuve. 

Publié il y a

le

Dans certaines régions, accéder aux soins demeure une rude épreuve. 

En Algérie, même si le système de santé offre une gratuité de soins en raison d’un système de protection sociale performant, il marque de grandes disparités entre les régions. Dans certaines régions, accéder aux soins demeure une rude épreuve, et plusieurs décès et complications ont été enregistrés à cause de l’isolement des villages.

Face à ce constat, ce pays mise toujours sur les caravanes de santé pour rompre l’isolement des villages, notamment dans le sud, où les infrastructures hospitalières sont quasi-inexistantes.

Si une caravane de santé a pour objectif de promouvoir la sensibilisation et le dépistage multi-maladies incluant la prévention, en Algérie, les autorités renforcent ces actions dans une stratégie de faire rapprocher les soins des citoyens, mais cet accès n’est pas stable, regrettent les organisations de la société civile. 

Récemment, une caravane, dont le coup d’envoi a été donné par les autorités locales, compte plus de 75 personnes, dont des médecins, des dentistes et des paramédicaux en vue d’offrir divers services de santé aux habitants des zones éloignées relevant de la commune de Tessala Lemtaï au nord du pays. 

Examens médicaux et fournitures de médicaments

« Des examens médicaux seront effectués, notamment pour les diabétiques et les personnes atteintes de maladies chroniques et des soins seront prodigués en cas de nécessité, en plus de la distribution de certains médicaments et la réalisation d’examens médicaux et de chirurgie dentaire », a souligné, Mohamed Ouadjih Benkara, coordinateur d’une association impliquée dans ce genre d’initiatives. 

L’Algérie, à l’instar d’autres pays, a engagé des réformes afin de maîtriser l’évolution de ses dépenses. Pour ce faire, il a été décidé d’introduire d’importantes modifications dans la prise en charge des soins de santé, la gestion et le financement des hôpitaux et l’offre des soins.

Ces réformes s’articulent autour de plusieurs axes parmi lesquels la maîtrise de la demande de soins, la recomposition du tissu hospitalier et le mode de financement des établissements publics de santé.

INFOS PRATIQUES : 

Les services de santé en Algérie

Santé35 minutes

Traitement du cancer: Médecine nucléaire, entre révolution et exploits

République du Congo3 heures

25 millions USD disponibles pour finaliser le projet « Couverture de santé universelle » du Chef de l’Etat Félix Tshisekedi

Actualités3 heures

La 1ère Dame Denise Nyakeru remet des diplômes à plus de 100 lauréats formés en drépanocytose

Santé5 heures

[FACT-CHECKING] Sénégal : 3721 décès néonataux enregistrés en 2020 ?

COVID-197 heures

Chine : l’assouplissement des restrictions anti-Covid provoque un rebond de l’économie

République du Congo7 heures

25 millions USD pour finaliser le projet « Couverture de santé universelle » du Chef de l’Etat Félix Tshisekedi

Actualités9 heures

Congo-Kinshasa: Santé – Jean-Jacques Mbungani déclare la fin d'Ebola à l'Equateur

Maroc9 heures

Maroc: Prise en charge médicale – Le Groupe Akdital lance la Fondation Akdital

COVID-199 heures

Congo-Kinshasa: Faute du non-respect des engagements pris par le gouvernement/RDC – Les médecins et professeurs de l'ESU annoncent la reprise de grève !

COVID-199 heures

Sénégal: « Plus de 60 % des maladies infectieuses humaines sont d'origine animale » (Expert)

Santé10 heures

Angola: La ministre de la Santé évalue le fonctionnement de l'hôpital général de Cabinda

Santé10 heures

Smoothies d’été : comment le faire ? Idées de recettes faciles et healthy

Actualités10 heures

Haut- Katanga : 158. 893 personnes vaccinées contre la COVID 19 sur 756.993  attendues 

COVID-1910 heures

Covid: 3.043 nouveaux cas et deux décès

COVID-1910 heures

Photos. Khalid Aït Taleb inaugure une clinique de jour à Martil

Informations pratiques12 heures

Ce qu’il faut faire en cas de lumbago

Populaire

© 2021 Santé en Afrique