Connect with us

Bien-Être

Ce qu’il faut faire pour arrêter le hoquet

Se boucher le nez et/ou en buvant un verre d’eau à l’envers.

Publié il y a

le

Le hoquet est une succession de contractions involontaires et spasmodique du diaphragme. Quand ce dernier se relâche et comprime les poumons qui se vident, c’est l’expiration. Lorsque qu’on hoquette, c’est qu’il y a un dysfonctionnement de ce mécanisme. « On observe alors des contractions spasmodiques du diaphragme et, en même temps, un resserrement de la glotte, qui est située au niveau de la gorge », explique le Dr Jean-Marc Sène.

L’une des hypothèses avancées pour expliquer ce phénomène est la suivante : le système nerveux donnerait des ordres contradictoires. Tout d’abord, l’ordre serait donné d’inspirer au maximum puis, quelques millisecondes plus tard, cet ordre serait annulé. La glotte se referme alors, et l’air se retrouve piégé au niveau des cordes vocales, provoquant le bruit caractéristique du hoquet.

INFOS PRATIQUES :

Les services de santé au Gabon

Lire la suite sur AlloDocteurs Africa

 

Populaires

© 2022 Santé en Afrique