Connect with us

Maladies Chroniques

Santé mentale : le Gabon lance un numéro vert

La plateforme gérera les demandes d’assistance.

Publié il y a

le

La plateforme recevra les demandes d’assistance pour des personnes souffrant de démence.

Au Gabon, les populations ont pris l’habitude de se détourner des hôpitaux psychiatriques. Les patients sont souvent dirigés vers des tradipraticiens ou des marabouts. « La médecine traditionnelle semble la seule option face aux maladies mentales. Mettons un terme à cette croyance en contactant le 1324 », exhorte dans le message de lancement d’un numéro vert gratuit dédié.

Cette plateforme, disponible depuis le 27 mars, vise à sensibiliser, informer et éduquer autour des maladies mentales. Mais aussi et surtout, à transférer et prendre en charge les patients au Centre national de santé mentale de Melen (CNSM). Le procédé est simple. Une fois le cas signalé par appel téléphonique, le parent du malade devra se rendre au centre de santé mentale pour remplir les formalités donnant la possibilité à l’unité mobile d’urgence mise en place, de procéder au transfert du malade vers le centre psychiatrique de Melen.

Des réponses adaptées

Les interlocuteurs qui répondront aux appels sont des professionnels de santé, formés, mobilisés à cet effet. Ils pourront apporter des réponses adaptées à toute situation, prenant en compte les aspects préventif, curatif et de réinsertion familiale. 

Ce numéro vert d’information vient compléter l’opération spontanée dite de «ramassage» dans la capitale, lancée en 2020 et en arrêt depuis plusieurs mois, pour cause de saturation. Elle se fait au prorata des places disponibles dans ce centre psychiatrique aux capacités d’accueil limitées.

INFOS PRATIQUES :

Les services de santé au Gabon

Populaire

© 2021 Santé en Afrique