Connect with us

Grossesse-Enfants

Wekebere, une appli mobile ougandaise pour surveiller son foetus

Cette innovation est présentée comme pouvant sauver des milliers de bébés.

Publié il y a

le

Daisy Ankunda est bientôt sur le point d’accoucher. Pendant ce trimestre, elle doit surveiller constamment son bébé. Mais grâce à un outil numérique de surveillance fœtale, elle n’a pas besoin de se rendre à l’hôpital pour les contrôles. Les signaux des battements du cœur de son bébé ainsi que son rythme cardiaque, sont transmis sur son téléphone.

Comme le nom du système l’indique, Wekebere signifie «vérifie toi-même». Il est plus efficace au cours du dernier trimestre. L’innovation a vu le jour lorsque l’ingénieur en logiciel Stephen Tashobya a perdu sa sœur suite à des complications de grossesse. «En combinant cette douleur et cette passion, nous avons pu maintenant commencer en équipe à voir quel type de solution nous pouvions être en mesure de développer pour aider d’autres mères enceintes, qui n’ont pas accès aux soins», a déclaré Stephen, ingénieur logiciel et CEO de Wekebere.

Les statistiques montrent qu’en Ouganda, 40 bébés sur 1000 meurent à cause de complications pendant la grossesse.

Lire la suite sur AfricaNews

Populaires

© 2022 Santé en Afrique